×
Publié le
30 juil. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Textile-habillement : les ventes reculent de 1,5 % au premier semestre

Publié le
30 juil. 2019

Dans ses chiffres définitifs concernant les ventes d’habillement du mois de juin, l’Institut Français de la Mode (IFM) corrige pour le meilleur ses chiffres anticipés. Là où ces derniers annonçaient 0,8 % de hausse des ventes sur le mois, celles-ci auraient en réalité progressé de 1,2 %. Ramenant au passage à 1,5 % la chute des ventes semestrielles comparé aux six premiers mois de 2018, eux-mêmes stables par rapport au début 2017.


Shutterstock


Le mois de juin est marqué par la première hausse des ventes d’habillement constatée depuis octobre 2018. Mais elle intervient après un début d’année plus que délicat, avec des chutes successives de 1,6 %, 1,4 % et 1,1 % au cours des trois premiers mois de l’année. Sans oublier le catastrophique -6,7 % du mois d’avril, suivi par un mois de mai plus équilibré à -0,7 %.

L’IFM confirme au passage que le mois de juin affiche des variations de ventes particulièrement contrastées selon les réseaux de vente. Celui s’en sortant le mieux étant pour l’heure la vente à distance, qui affiche une progression 9,3 %, tandis que les hyper et supermarchés arrivent en queue de classement, avec une chute des ventes atteignant 6,1 %.

L’an passé, le secteur avait connu une contraction de 2,9 % des ventes de textile-habillement en valeur. A l’occasion de sa Journée des Perspectives, tenue en décembre dernier, l’Institut tablait pour l’exercice 2019 sur un retrait plus optimiste d’environ 0,9 %. Une hausse de +0,6 % comme celle connue en 2017 ne serait cependant pas à attendre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com