×
6 240
Fashion Jobs
Publicités

Textile : le Chinois Shandong Ruyi s'offre Lycra

Par
Fibre2Fashion
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 30 oct. 2017
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Invista revend sa branche de textiles innovants à la holding du groupe chinois Shandong Ruyi, propriétaire notamment du groupe français SMCP. L'entreprise américaine lui cède son activité A&AT (Apparel & Advanced Textiles), comprenant sa célèbre marque Lycra, mais aussi les fibres Coolmax, Thermolite, Elaspan et Supplex. La finalisation de l'accord entre les deux parties nécessite encore l'approbation des autorités de la concurrence internationale.

Invista


"Depuis des décennies, Lycra révolutionne le secteur des vêtements. Nous nous engageons à élever cette marque historique à un niveau supérieur, en poursuivant nos efforts d'innovation. D'autre part, cet accord nous donne la possibilité d'exploiter au mieux les moyens actuels de Shandong Ruyi, notamment dans le domaine de la fabrication d'élasthanne, afin de renforcer sa position sur le marché international", a déclaré Yafu Qiu, président du conseil d'administration de Shandong Ruyi.

Invista conservera en revanche la propriété de ses nylons et polyesters ainsi que ses licences et marques associées. Plus précisément, Invista ne cèdera pas son nylon 66 et ses intermédiaires, son portefeuille de fibres et de polymères, ni ses marques reconnues comme Stainmaster, Antron et surtout Cordura. Invista conservera aussi ses droits de propriété intellectuelle sur les technologies liées au butane-1,4-diol, au tétrahydrofurane et au polytétraméthylène glycol, et continuera de monnayer ses licences à l'international.

"L'industrie du vêtement a toujours été une part importante et stratégique de notre entreprise, a relevé pour sa part Jeff Gentry, directeur général d'Invista. Nous avons décidé de nous séparer de cette branche de notre société pour lui trouver un propriétaire qui saura l'optimiser pour les consommateurs, mais aussi pour les employés et les actionnaires. Dans cette optique, nous pensons que Shandong Ruyi Investment Holding a le savoir-faire et les compétences pour stimuler ce secteur et atteindre le succès à long terme".

Le président d'Invista A&AT, David Trerotola, s'est félicité de cette opération : "Ce changement de propriétaire représente un tournant pour A&AT, cette branche consacrée aux vêtements et aux textiles innovants. Nous sommes impatients de continuer le développement de nos marques, et d'élargir nos compétences et notre offre aux consommateurs. Nous sommes ravis de travailler avec Shandong Ruyi, afin de parvenir à nos objectifs de croissance, aujourd'hui et demain".

Géant textile chinois, le groupe Shandong Ruyi poursuit à la fois un objectif de renforcement sur l'amont de la filière, son premier métier, et notamment l'acquisition de technologies comme en témoigne ce rachat, mais aussi sur le produit fini, puisqu'il a ces dernières années procédé à plusieurs acquisitions de marques internationales, dont celles du groupe français SMCP, mais aussi la Britannique Aquascutum, la Japonaise Renown ou l'Italienne Nogara.

Copyright © 2019 Fibre2Fashion. All rights reserved.