×
Publicités
Par
AFP
Publié le
14 nov. 2006
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Textiles Well au Vigan (Gard) : 300 emplois menacés

Par
AFP
Publié le
14 nov. 2006


Soquettes Well
MONTPELLIER, 14 nov 2006 (AFP) - Quelque 300 emplois sont menacés à l'usine de textiles Well au Vigan (Gard) qui fabrique des collants et des bas et dont la direction entend arrêter totalement la production d'ici à 2008 pour la délocaliser, a-t-on appris mardi 14 novembre de source syndicale.

Un plan social à l'usine qui compte actuellement 438 salariés, a été annoncé par la direction le 12 septembre 2006 prévoyant 149 licenciements d'ici à 2008, a expliqué à l'AFP Jacques Chucher de l'union locale CGT selon lequel "un accord de méthode a été signé en ce sens avec les syndicats CFTC et CFE-CGC".

Mais selon lui, il y une semaine, la direction "a dénoncé cet accord et annoncé le licenciement de 300 personnes, ce qui équivaut au nombre de postes de production de l'usine".

Cela revient à dire "qu'il n'y aurait plus de production au Vigan et qu'elle serait totalement délocalisée", a estimé M. Chucher selon lequel la direction aurait des contacts "avec la Chine, des pays du Maghreb et des pays de l'Europe de l'Est". Seules des activités de conception et de logistique demeureraient au Vigan.

Contactée, la direction des Textiles Well à Montrouge n'a pas souhaité s'exprimer avant les prochaines échéances : un conseil d'administration prévu le 24 novembre suivi d'un comité d'entreprise le 27 novembre.

Une table ronde s'est tenue lundi à la sous-préfecture du Vigan avec la direction, l'intersyndicale CFTC-CGC-CGT-CFDT-FO et des élus.

Selon la CGT, la direction qui attend le CA du 24 novembre, "ne s'est engagée sur aucun projet". Le sous-préfet Alain Mancini "a souhaité la mise en place dès la semaine prochaine d'une commission sur la reconversion des salariés, dans une ville qui compte 17 % de chômeurs et 20 % de rmistes", a encore indiqué M. Chucher.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.