×
Publicités
Publié le
31 mai 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Thanx God I’m a V.I.P ouvre son "Bazar" dédié à l’univers de la maison, la braderie et l’enfant

Publié le
31 mai 2021

Ouverte en 2008 rue de Lancry, dans le Xème arrondissement de Paris, l'enseigne Thanx God I’m a V.I.P – un nom qui fait référence aux fameuses soirées parisiennes TGV des années 90 organisées par sa fondatrice, Sylvie Chateigner – vient d’inaugurer sa troisième adresse, au numéro 16 de ladite rue.
 

Le Bazar de Thanx God I'm a V.I.P, la troisième adresse imaginée par Sylvie Chateignier (DR)


Après une première boutique dédiée à la femme (agrandie en 2015), une seconde à l’homme (inaugurée en 2019), ce troisième espace met à l’honneur la décoration, une des passions de la fondatrice. Les lieux ont été pensées dans "un esprit bazar et brocante, explique Sylvie Chateigner, qu'il me tenait à cœur de présenter depuis quelques années déjà, où retrouver une sélection d’objets chinés aux quatre coins de la France, allant du petit mobilier des années 50 au linge de maison aux imprimés vintage, des services de table grand-mère aux appliques 70 et aux objets les plus insolites."
 
L’espace de 60 mètres carrés propose également un corner dédié à l’enfant autour d’une sélection de pièces du premier âge jusqu’à 12 ans. La sélection va, comme celle de la femme et de l’homme, de pièces de seconde main de griffes de luxe, ainsi de Marni, Dior ou Burberry, à d’autres plus anonymes, choisies pour leur pertinence mode. 

Pour la première fois, Thanx God I’m a V.I.P ajoute sa sélection braderie, "soit des pièces entre 5 et 30 euros, détaille Sylvie Chateigner, dissociées de la sélection du magasin femme, quant à elle davantage orientée sur des pièces de collection et issues de maisons ou de marques de référence, et qui met en avant des vêtements créatifs choisis pour s'adapter à des budgets plus serrés."


Un nouveau lieu qui mêle brocante, braderie et sélection enfant - DR


Cette troisième adresse, en prolongement des deux autres magasins, reprend les mêmes codes décoratifs, à savoir du gris anthracite aux murs, un éclairage façon lampes d’usine et du mobilier chiné élégant. Sur l’écran du magasin sont diffusées les vidéos réalisées par Amnaye Nhas, associé et compagnon de Sylvie Chateigner, qui met en scène et en musique les amis de la maison et anciens danseurs des soirées TGV. 
 
Ouvert suite à une opportunité commerciale et au départ d’un ancien grossiste indien, cette troisième adresse confirme l’influence, toujours plus forte, du magasin sur la mode vintage sélective. Au premier jour d’ouverture, les Parisiens étaient présents en nombre, en attendant le retour des clients asiatiques, Coréens et Japonais en tête, férus de l'adresse. 
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com