×
2 269
Fashion Jobs
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
26 oct. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

The Hut Group ne connaît pas la crise

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
26 oct. 2020

Ces derniers mois, The Hut Group (THG) a fait couler beaucoup d'encre. Lundi, le géant britannique de la vente au détail de produits de beauté a de nouveau fait les gros titres en dévoilant les résultats — au beau fixe — de son troisième trimestre.


The Hut Group


La société, récemment introduite à la Bourse de Londres, déclare que ses ventes ont augmenté de 38,6% à 378,1 millions de livres (416,2 millions d'euros) au cours des trois mois précédant la fin septembre.

THG souligne par ailleurs l'accélération de sa croissance au troisième trimestre par rapport au premier semestre — une accélération facilement explicable par les mesures de confinement qui ont ébranlé l'économie britannique dès la fin du premier trimestre.

Ce qui n'enlève rien au caractère impressionnant de ses résultats au troisième trimestre. Les revenus de la vente directe au consommateur en ligne ont atteint 320,2 millions de livres (352,4 millions d'euros), en hausse de 51,3% par rapport à la même période de l'exercice précédent, contre une progression de 47,8% au cours du premier semestre.

Mais ce n'est pas le seul indicateur positif: l'entreprise indique que l'acquisition de nouveaux clients "continue d'être très forte, tandis que le taux de clients récurrents continue de s'améliorer, tant pour les nouveaux clients que pour les clients existants".
 
La plus grande unité du groupe, THG Beauty, a vu ses ventes augmenter de 45% à 157,5 millions de livres (173,4 millions d'euros). La division comprend des plateformes e-commerce ou des services d'abonnement, comme Lookfantastic, Skinstore, Mankind et Glossybox.

Le groupe exploite d'autres unités de moindre envergure, comme THG Nutrition et THG Lifestyle — cette dernière comprend les marques Coggles, AllSole, Mybag, Zavvi, Iwoot et Pop In A Box. Ici, les ventes ont augmenté de 79,6%, pour atteindre 24,4 millions de livres (26,9 millions d'euros). 

Mais les analystes commerciaux surveillent d'encore plus près l'unité THG Ingenuity, car l'entreprise — qui se définit désormais principalement comme un spécialiste des technologies plutôt que comme un détaillant — utilise ses propres outils technologiques pour faire fonctionner les boutiques e-commerce d'autres détaillants externes. 

Au troisième trimestre, cette division a vu ses ventes augmenter de 10,1% à 35,4 millions de livres (37 millions d'euros), en incluant tous les services proposés par Ingenuity, tels que la fabrication de produits de beauté et le développement de produits pour des tiers. Quant aux revenus à marge élevée du département Ingenuity Commerce, ils ont atteint 5,1 millions de livres (5,6 millions d'euros), bondissant de 171,4%. 

Au cours du trimestre, le groupe a lancé de nouvelles fonctionnalités et étendu la portée de distribution d'Ingenuity. Trois nouveaux entrepôts ont ainsi ouvert leurs portes aux États-Unis, au Royaume-Uni et à Singapour, portant le total à 17 entrepôts et sites de traitement des commandes répartis sur quatre continents. 

Son offre Ingenuity Commerce attirerait d'ailleurs de plus en plus en de monde: l'unité reste "très solide. L'offre de services de THG fait l'objet d'un niveau record de demandes, et un grand nombre de partenariats en sont à des stades avancés".

Lors de sa récente introduction en bourse, THG avait annoncé des prévisions de revenus d'environ 1,43 milliard de livres (1,57 milliard d'euros) pour l'exercice fiscal 2020, soit un taux de croissance de plus de 25%. Toutefois, fort de ses résultats du troisième trimestre et en tablant sur "la poursuite de cette dynamique au quatrième trimestre", le groupe estime désormais que ses revenus annuels seront compris entre 1,48 et 1,52 milliard de livres, ce qui représenterait une augmentation de 30 à 33%. 

Malgré les conditions difficiles enregistrées cette année, THG rappelle que le quatrième trimestre, "une période cruciale chaque année", représente généralement entre 30 et 32% des revenus du groupe — grâce, notamment, à l'opération Black Friday.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com