×
6 683
Fashion Jobs
CONFIDENTIEL
Responsable Développement Produit PAP
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Directeur Régional (H/F)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
MAISON FRANCIS KURKDJIAN
Chef de Projet Core Fragrances H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Contrôleur(se) de Gestion Industriel et Logistique H/F
CDI · CACHAN
KIABI
Leader Region Sud-Ouest (H/F) - CDI
CDI · MÉRIGNAC
BLEU LIBELLULE
Coordinateur Formation Digitale
CDI · MONTPELLIER
KIABI
Leader Region Rhône (H/F) - CDI
CDI · BEYNOST
DIRAMODE PIMKIE
Responsable Animation Commerciale et E-Merchandising H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
DIRAMODE PIMKIE
Responsable Animation Commerciale et E-Merchandising H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Chef de Projet Moa Client H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Area Manager
CDI · MILAN
PLACE DES TENDANCES
Responsable Ressources Humaines Vélizy H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
CELIO
Product Planner / Contrôleur de Gestion Achat H/F
CDI · SAINT-OUEN
BALMAIN
Coordinateur.Rice Prestataire Logistique H/F
CDI · FERRIÈRES-EN-BRIE
VILEBREQUIN
un(e) Contrôleur(Euse) de Gestion Junior
CDI · PLAN-LES-OUATES
BRAND SISTERS
Controleur/se de Gestion
CDI · PARIS
ESPRIT FRANCE
Responsable Regional Franchise - Nord H/F
CDI · ARRONDISSEMENT DE STRASBOURG
CCLD RECRUTEMENT
Regional Key Account Manager H/F
CDI · SAINT-OUEN
CCLD RECRUTEMENT
Commercial Itinérant Volant Secteur Sud Ouest H/F
CDI · BORDEAUX
JULES
Contrôleur de Gestion Réseau (H/F)
CDI · ROUBAIX
ESPRIT FRANCE
Responsable Service Généraux - Facility Manager
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
ESPRIT FRANCE
Responsable Regional Franchise - Nord H/F
CDI · LILLE
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
4 avr. 2022
Temps de lecture
6 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Thebe Magugu dévoile ses premières idées pour AZ Factory Amigo

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
4 avr. 2022

Tous les yeux seront rivés sur Thebe Magugu cette année. Ce jeune talent brillant, originaire d’Afrique du Sud, a été choisi pour être le premier designer à créer une collection Amigo pour AZ Factory suite au décès d’Alber Elbaz.


Thebe Magugu pour AZ Factory - DR


Thebe Magugu a présenté ses premières idées à une poignée de journalistes experts en visioconférence, inspirées de plusieurs concepts identifiés lors de l’unique défilé d’AZ Factory.
 
La collection sera révélée un an après le décès tragique du fondateur de la maison, Alber Elbaz, emporté par le Covid-19 en avril 2021. Au cours de sa carrière brillante, le créateur israélien a réussi à faire de Lanvin l’une des maisons les plus influentes de l’industrie, après avoir imaginé des collections remarquables et originales pour Krizia, Guy Laroche et Yves Saint Laurent.

Alber Elbaz n’aura eu le temps de signer qu’un seul défilé pour AZ Factory, imitant une émission télévisée de variété pendant la pandémie et présenté durant la haute couture parisienne en janvier 2021. Sa toute jeune marque était et est toujours soutenue par Richemont, un groupe de luxe qui se cache derrière bon nombre de joailliers et d’horlogers. Richemont possède aussi trois autres maisons de mode : Chloé, Azzedine Alaïa et Dunhill.
 
La nouvelle stratégie d’AZ Factory consiste à sélectionner une série “d’Amigos“ de la maison pour dessiner ses collections. Thebe Magugu, qui a déjà remporté le Prix LVMH, fait preuve d’une imagination hors norme. En tant que premier “Amigo“, il est logiquement attendu de pied ferme.
 
Né à Kimberly, Thebe Magugu a étudié le design de mode, la photographie de mode et les médias de la mode à Johannesburg, à LISOF. Il a présenté sa toute première collection en avril 2017, immédiatement acclamée grâce à sa puissance narrative. Sa présentation la plus récente à Paris rassemblait des images de toute sa famille sur plusieurs générations, portant ses vêtements. En mars, alors que les spectateurs attendaient une nouvelle palette d’idées inspirées d’Alber Elbaz, AZ Factory a révélé avoir jeté son dévolu sur Thebe Magugu dans une vidéo vitaminée.



Thebe Magugu pour AZ Factory - DR


Présentée au musée Galliera et intitulée Love Brings Love, une rétrospective commémorant un défilé d’octobre 2021 en hommage à Alber Elbaz rassemble des œuvres de 40 designers d’envergure, qui ont chacun créé une pièce inspirée du style d’Alber Elbaz. Parmi eux, Thebe Magugu a choisi de faire référence au passage d’Alber Elbaz chez Guy Laroche et à sa collection automne/hiver 1997/1998 avec une robe en soie ivoire plissée, une blouse en satin et un gigantesque chapeau à plumes.
 
Thebe va encore plus loin pour cette nouvelle collection Amigo AZ Factory, avec des teintures intenses et des bottines pointues rock chic.
 
Il joue aussi avec des imprimés zébrés que l’on retrouve sur une robe au beau drapé sculptée autour d’un top extensible, jouant encore une fois sur l’idée de chic athlétique si chère à Alber. Il utilise la technologie de maillage AnatoKnit, pour des vêtements très moulants, et fait porter sa création par sa mannequin muse, la DJ et écrivaine Panahalo Mojapelo.
 
Thebe s’empare aussi d’illustrations d’animaux de l’artiste algérien Chafik Cheriet, basé à Paris, faites spécialement pour AZ Factory mais jamais utilisées. Elles sont apposées sur des robes en soie, des jupes et des blouses très tendance. Pour une touche d’élégance, il cède au penchant d’Alber pour les nœuds papillon (il n’apparaissait jamais en public sans nœud papillon) en complétant un manteau en nylon bleu pétrole d’un imposant nœud dans le dos.
 
À 28 ans seulement, Thebe Magugu reconnaît lui-même qu’il se sent comme “un vétéran de la mode“. Nous nous sommes entretenus avec lui afin de connaître ses projets d’avenir.


Thebe Magugu - Photo d’Aart Verrips pour AZ Factory DR - DR


FashionNetwork : Qu’est-ce qui vous a décidé à accepter ce poste ?

Thebe Magugu :
Cela remonte à bien longtemps, quand je regardais [la chaîne de mode] FTV en Afrique du Sud et que je voyais tous ces créatifs qui m’inspiraient. Je me rappelle que ma mère économisait pour payer la télévision par satellite, et l’un des premiers défilés que j’ai regardé était d’Alber Elbaz. L’idée de contribuer à cet univers est très stimulante.
 
FNW : Alber affirmait toujours sa volonté de créer une marque démocratique, qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

TM :
Je pense que c’est aussi important dans mon propre travail. Quand je regardais ces défilés à la télévision, je ne voyais pas beaucoup de gens comme moi y participer. Jusqu’à récemment, les codes du milieu n’étaient pas tendres avec certains d’entre nous. Donc c’était très inspirant de la part d’Alber d’avoir envie de toucher des gens étrangers à la mode et de les laisser trouver leur place. L’inclusion est essentielle.
 
FNW : Que vous a-t-on demandé ?

TM :
Cela a fonctionné comme un événement en deux parties. L’année dernière, Alex Koo (le compagnon d’Alber) m’a contacté pour savoir si j’avais envie de contribuer à cet hommage incroyable, et j’ai évidemment répondu oui. Je n’ai jamais eu la chance de rencontrer Alber mais je connaissais son travail. L’immense respect que je ressentais déjà pour lui n’a fait que s’accroître au fil de mes recherches. Il était véritablement gentil avec les autres et c’est une qualité très rare, surtout pour des personnalités aussi en vue. Et j’ai fait référence à un look, une superbe robe blanche créée pour Guy Laroche.


Thebe Magugu pour AZ Factory - DR


FNW : Quand avez-vous commencé à travailler sur le projet Amigo ?

TM :
À la fin de l’année dernière. Ils m’ont demandé de faire un moodboard et j’ai envoyé 29 croquis. Nous avons commencé à développer des prototypes cette année, avec des allers-retours entre Paris et l’Afrique du Sud. J’ai eu l’occasion de travailler dans l’impressionnant bâtiment qu’est la Fondation Cartier. Je suis à Paris depuis deux semaines et je perds la tête, je cours dans tous les sens…
 
FNW : Quels éléments de l’ADN d’AZ Factory sont-ils importants à vos yeux ?

TM :
Je voulais vraiment entrer dans la maison d’une façon très respectueuse, sans piétiner tout ce qui a été fait auparavant. Je voulais exprimer les choses que je partage et le fait que nous sommes tous deux originaires du même continent. Alber est né au Maroc et moi en Afrique du Sud, et nous nous sommes tous les deux rendus à Paris pour réaliser nos rêves dans la mode.

Je me suis dit, et si l’Afrique était le berceau de la mode et de la haute couture ? Étant donné qu’une bonne partie de la mode européenne repose sur la narration et l’artisanat et l’ancienneté des objets. L’idée d’un passage de témoin d’une génération à l’autre. Comme dans ma tribu, qui est célèbre pour ses conteurs et son nattage du plastique. En réalité, j’ai deux tribus d’origine : Sotho et Tswana. Quand j’ai vu le programme télévisé d’Alber, il m’a paru tellement beau pour un type comme moi, originaire d’une petite ville minière comme Kimberly.
 
FNW : Dans Love Brings Love, vous faites référence à l’ère d’Alber chez Guy Laroche, allez-vous utiliser d’autres périodes de sa carrière ?

TM :
Alber était un designer exceptionnel parce qu’il savait travailler avec n’importe quelle marque. Son passage chez Guy Laroche résonne vraiment pour moi.
 
FNW : Peut-on s’attendre à de nouvelles Sneaking Pumps comme celles d’Alber ?

TM :
Elles étaient magnifiques, mais nous faisons référence à cette forme de basket pointue avec des bottines et des chaussures à talons bobine.
 
FNW : Quand la collection sera-t-elle disponible ?

TM : Elle sera lancée en juin. Nous sommes aussi en train de travailler sur plusieurs activations, pour la partie retail et l’aspect culturel.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com