×
6 991
Fashion Jobs
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · PARIS
HADDAD BRANDS EUROPE
Assistant Directeur Retail & Grands Magasins Europe
CDI · SAINT-DENIS
KARA
Juriste Associate Manager en Droit Social Anglais Courant H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Contrôleur de Gestion Marketing H/F
CDI · PARIS
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Responsable Trade Marketing F/H
CDI · LES HERBIERS
ABSOLUT CASHMERE
Directeur Artistique/Styliste (H/F)
CDI · PARIS
SUD EXPRESS
Responsable Régional·e
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Responsable E-Commerce H/F - CDI - Paris
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Commercial Btob - Mode H/F
CDI · PARIS
LA HALLE
Demand Planner (H/F)
CDI · PARIS
I MAKE
Business Developer International Junior
CDI · PARIS
GROUPE BEAUMANOIR
Team Leader Market Place (H/F)
CDI · SAINT-MALO
ELIZABETH ARDEN
Chef de Produit Prestige France & Benelux H/F
CDI · PARIS
MAISON FRANCIS KURKDJIAN
Contrôleur de Gestion Consolidation H/F
CDI · PARIS
JULES
Responsable Paie et Administration du Personnel (H/F)
CDI · ROUBAIX
GALERIES LAFAYETTE
Juriste Contrats Fournisseurs H/F
CDI · PARIS
VAN CLEEF & ARPELS
Chef de Projet CRM
CDI · PARIS
VAN CLEEF & ARPELS
Chef de Projet Digital
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Business Analyst Operations H/F
CDI · PARIS
HERMES
CDI – Responsable de Zone Junior Asie du Sud – Chapeaux Gants (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – e- Commerce Buyer Rtw (F/H)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga - HR Strategic Project Manager (f/m)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
17 janv. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Thierry Le Guénic rachète la marque Chantal Thomass

Publié le
17 janv. 2022

Thierry Le Guénic entretient ses relations avec le groupe Chantelle. Après avoir repris l'an dernier l'enseigne de lingerie Orcanta, l'entrepreneur français annonce avoir racheté la marque de lingerie française Chantal Thomass.


Pour ses prochaines saisons, la marque devrait revenir à un positionnement "séduction-premium" - Chantal Thomas


" Nous commençons à constituer un pôle lingerie conséquent. Chantal Thomass rejoint notre écosystème de lingerie, swimwear, et activewear", explique l'entrepreneur qui a également repris les marques Burton of London et Paule Ka, et ne donne pas le montant de cette nouvelle transaction.

"Nous commençons à adresser tous les segments du secteur avec Paule Ka sur le luxe, Chantal Thomass sur le premium, Maison Lejaby sur l'accessible, Elixir pour les grandes tailles et Orcanta comme réseau de distribution. Nous avons eu l'opportunité d'acquérir la marque en fin d'année dernière. Nous avons commencé la commercialisation de la marque mais le groupe Chantelle va poursuivre sa distribution jusqu'au 31 juillet", poursuit le dirigeant.

Chantelle Lingerie avait acquis la marque de la créatrice en juin 2011. Un peu plus de dix ans plus tard, et alors que sa fondatrice éponyme avait quitté la société en fin 2018, le groupe français de lingerie a donc cédé sa participation. En 2019, le groupe avait décidé d'évacuer le style "boudoir" initiée par la créatrice, et qui se retrouvait dans l'ambiance de son flagship du 211 rue Saint-Honoré à Paris (aujourd'hui fermé), pour proposer des lignes plus fluides. La marque était distribuée en multimarques et via le site de Chantelle.

Thierry Le Guénic annonce lui que Chantal Thomass va "bien repositionner la marque en lien avec son ADN mais en captant l'air du temps", et a pour cela signé un accord avec sa fondatrice, qui renoue donc avec le label. Le résultat de cette reprise sera visible en magasin à partir du 1er août prochain et se positionnera sur un créneau "séduction-premium" avec un prix plus élevé qu'aujourd'hui.

Des bougies et du prêt-à-porter



Côté distribution, l'entrepreneur entend s'appuyer sur les réseaux construits par le groupe Chantelle mais aussi sur le parc de magasins Orcanta et ses réseaux développés avec ses marques déjà en portefeuille en France et à l'international. Alors que la marque n'avait pas de visibilité directe sur internet, un site marchand est actuellement en développement et doit être activé en août. Un nouveau flagship doit aussi ouvrir ses portes durant le second semestre, dans la capitale française.

"Nous avions prévu de présenter le repositionnement de la marque durant le salon international de la lingerie mais il a été annulé. Nous sommes en pleine campagne de présentation de la collection lingerie, explique Thierry Le Guénic. Mais nous développons aussi tout un univers qui va aller des parfums et bougies jusqu'au prêt-à-porter. Une petite collection est d'ailleurs déjà développée".

Les projets sont donc nombreux pour relancer l'attractivité de la marque Chantal Thomass et l'entrepreneur affiche ses ambitions: "Il y a quelques années, la marque réalisait environ 30 millions d'euros. Ce serait très bien d'atteindre ces chiffres d'ici deux ans demi". Dans un univers de la lingerie en pleine redéfinition, reste à découvrir si la réinterprétation plus actuelle de l'univers "boudoir" de Chantal Thomass trouvera sa clientèle.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com