×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
2 déc. 2021
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Thomas Pink se relance sur la Toile

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
2 déc. 2021

Aucune annonce officielle n’a encore eu lieu, mais la marque de chemises londonienne Thomas Pink, dont les boutiques, le site web et les réseaux sociaux ont été fermés à l'été 2020 par son propriétaire d'alors, le groupe LVMH, revient dans un format 100% digital.


Le musicien Reuben James incarne la campagne de promotion «Pink People»


Le site d’habillement masculin a été relancé la semaine dernière et propose des chemises, des cravates, des chaussettes et des mouchoirs de poche à des tarifs compris entre 18 et 175 livres (21 et 205 euros).

La marque veut repositionner "son look et son offre" sous l’impulsion de son directeur créatif Dean Gomilsek-Cole, qui pilotera "cette nouvelle étape passionnante pour réimaginer une marque iconique", comme l’affirme son compte Instagram.

Une campagne sur le thème de la musique, "Pink People", est incarnée par le musicien Reuben James.

Conséquence de la pandémie de Covid-19, la marque de chemises avait fait faillite l’année dernière. Son propriétaire à 70% depuis 1999, LVMH, avait alors décidé de s'en séparer.

La marque et ses droits de propriété intellectuelle de Thomas Pink ont finalement été rachetés par l’ancien directeur commercial de JD Sports Fashion, Nick Preston, en février dernier. Une nouvelle holding a été créée aux États-Unis pour gérer la marque, sous le nom de Thomas Pink Shirtmaker. C'est donc lui qui est aujourd'hui derrière la relance du label masculin.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com