×
Publicités
Publié le
13 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Thunderstone propose une solution seconde main aux boutiques

Publié le
13 avr. 2021

Après avoir notamment développé des tablettes et bornes de commande pour les retailers, Thunderstone déploie un nouveau service sur le segment de la mode de seconde main. L’entreprise fondée en 2019 par Arthur de Soultrait (ex-Vicomte A.) lance The Second Life, qui consiste en une application mobile à destination des gérants de magasins, leur permettant de se mettre à la vente d’occasion.


L'application intègre un "argus" qui détermine la valeur du vêtement. - Thunderstone


Le projet ? Les clients intéressés peuvent déposer les vêtements dont ils veulent se séparer en point de vente, où le vendeur pourra fixer les conditions de reprise des articles (marques acceptées ou non…), dont le prix est défini par un argus intégré à l’application. Sans attendre l’éventuelle revente du vêtement, le client reçoit un bon d’achat à dépenser sur place dans les trois mois. Les article de seconde main sont quant à eux revendus dans le magasin si le gérant souhaite proposer un corner dédié, ou les confier à des sites partenaires comme Vestiaire Collective.

"Nous avons voulu créer une solution clé-en-main pour développer l’offre de seconde main en magasin de façon intuitive et accessible, commente le dirigeant. Cela permet aussi aux commerçants de faire leurs premiers pas dans l’économie circulaire." L’objectif est aussi de doper le trafic en magasin, et attirer de nouveaux clients. Pour l’heure, une cinquantaine de boutiques seraient en cours d’installation de cette nouvelle solution.

Peu avant le lancement de ce projet, Thunderstone avait dévoilé un premier corner "phygital" de marques d’activewear installé chez Decathlon, présentant des produits (Luz, Circle Sportswear…) à acheter uniquement via les bornes tactiles. La jeune société étoffe aujourd'hui son éventail de services en s'engouffrant sur le marché en essor de la seconde main textile, où plusieurs acteurs se sont déjà lancés pour épauler les marques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com