×
Publicités
Publié le
13 oct. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

TikTok veut-il concurrencer Amazon et Alibaba?

Publié le
13 oct. 2022

Le commerce en ligne est devenu l'un des enjeux principaux pour TikTok. Le réseau social chinois, qui revendiquait en début d'année 800 millions d'utilisateurs, s'apprêterait ainsi à construire ses propres entrepôts aux Etats-Unis. De quoi emmener sa maison mère ByteDance marcher sur les plates-bandes des chinois Alibaba et JD.com, mais aussi et surtout de l'américain Amazon.

DR


Tiktok a communiqué via Linkedin sur sa quête d'employés pouvant rejoindre sa future chaîne d'approvisionnement propre, a constaté le site d'information Axios. "Avec des millions d'utilisateurs fidèles dans le monde, nous pensons que TikTok est une plateforme idéale pour offrir une toute nouvelle et une meilleure expérience de e-commerce à nos utilisateurs", indique l'une de ces annonces de poste. "Nous recherchons des personnes passionnées et talentueuses pour rejoindre notre équipe logistique mondiale. Ensemble, nous pouvons construire un écosystème de e-commerce innovant, sécurisé et intuitif pour nos utilisateurs".

Pour TikTok, l'objectif est clair: capitaliser sur les ventes des produits réalisées directement depuis son application. Le réseau social a en effet permis à certains produits de connaître un véritable succès commercial grâce à des vidéos devenues virales. De nombreux influenceurs proposent déjà une liste Amazon des produits qu'ils recommandent, et ce directement depuis leur profil TikTok. Et l'impact marketing du chinois va croissant: les marques y ont accéléré leurs campagnes de 60,3% entre les premier et deuxième trimestres 2022, là où stagnent les niveaux d'investissement sur le leader actuel du créneau, Facebook.

L'industrie du shopping en ligne représente donc un véritable levier de croissance pour l'application. Le géant chinois avait récemment réaffirmé son intérêt concernant le commerce en ligne en lançant un nouveau test aux Etats-Unis pour faciliter les événements de vente en direct. Déjà en 2021, l'application avait collaboré avec le prestataire e-commerce Shopify pour proposer à certains commerçants d'intégrer un lien renvoyant directement sur leur boutique en ligne.

Après la musique, ou encore la recherche d'emplois, le géant chinois entend venir sur le créneau de la logistique où se sont précédemment positionnés des Amazon et Alibaba, avec le souhait de développer ses propres centres logistiques destinés à l'expédition des produits vendus sur sa plateforme. Et le projet semble déjà avoir une portée internationale, avec des fiches de postes évoquant par exemple un site logistique installé à Seattle.

Contacté par Axios, le groupe TikTok aurait cependant indiqué ne pas vouloir développer son propre service de livraison, comme ont pu le faire les géants de la logistique dans l'e-commerce. Le chinois préférerait donc travailler directement avec les vendeurs pour faciliter les livraisons... pour l'instant.

(avec ETX)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com