×
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
4 févr. 2022
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tod's lance une nouvelle collab' étudiante avec l'Istituto Marangoni, à Florence et à Milan

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
4 févr. 2022

Tod's a lancé vendredi 4 février un nouveau projet de collaboration passionnant avec les étudiants des deux campus italiens de l'Istituto Marangoni, à Florence et à Milan.


Tod's présente une nouvelle collaboration avec des étudiants - Photo: Tod's Academy


Baptisée "Tod's Re-Generation", cette collaboration réunit Tod's et les étudiants florentins et milanais de l'Istituto Marangoni.
 
Il y a un an, la marque de luxe italienne avait dévoilé "Tod's Legacy", une collaboration avec des étudiants de Central Saint Martins à Londres, dans le cadre d'une "sélection sans frontières" parmi le master de l'école de mode britannique.

"Dans le sillage de la collaboration avec Central Saint Martins à Londres, nous avons souhaité soutenir une école italienne au sein de notre Tod's Academy. La Tod's Academy est un laboratoire d'idées installé au sein de notre quartier général, dans la région des Marches. C'est un espace imaginé pour faire et penser, dans lequel nos artisans accompagnent et soutiennent des jeunes créateurs en mettant à leur disposition des compétences et des techniques afin de réaliser leurs produits. Pure expression du Made in Italy, cette initiative s'inscrit dans une optique de continuité générationnelle, pour fournir un tremplin aux jeunes créatifs et les aider dans leur carrière", explique Carlo Alberto Beretta, Tod's brand manager.


Design de Shang Chun-Kai - Image: Tod's Academy


La Tod’s Academy a sélectionné vingt étudiants de l'une ou l'autre des écoles de Milan et de Florence, les deux capitales historiques de la mode italienne. Les heureux élus travaillent déjà depuis décembre au siège de Tod's, dans la région orientale des Marches, ce qui leur a laissé le temps d'imaginer, de créer et de produire leurs premiers modèles, tout en étant accompagnés par des mentors de haut niveau.
 
"Le développement durable est au cœur du projet Tod's Re-Generation. Pour Tod's Legacy, le premier chapitre de la Tod's Academy en collaboration avec Central Saint Martins, les étudiants avaient été invités à livrer leur propre interprétation d'un ou plusieurs codes de notre marque, en se concentrant sur le processus créatif conduisant à la proposition finale. Pour Tod's Re-Generation, les jeunes étudiants de l'Istituto Marangoni se sont inspirés des valeurs et de l'ADN de Tod's pour créer des produits fortement axés sur le développement durable, un thème de plus en plus central dans les initiatives que notre entreprise entreprend depuis quelque temps", indique Carlo Alberto Beretta.


Photo: Tod's Academy


Les vingt jeunes talents invités à participer au projet sont Francesca Chavarri, Natalie Baekkel, Anahita Alebuoyeh, Efan Mousavi, Giorgio Cinosi, Leyla Babayeva, Maria Elvira Nates, Phoebe Adams, Pragya Wadhawan, Anita Elena Boiochhi, Salvatore Caropreso, Beatrice Da Costa, Qiongwen Qiao, Giuseppe Danza, Ritika Sankpal, Anna Chiara Mormille, Veronica Tanzillo, Ylenia Anna Caliri, Alexandre Baldissera et Shang Chun-Kai.

Pour les accompagner, Tod's a réuni une équipe de mentors de premier plan: Laura Brown, rédactrice en chef de InStyle USA, Tonne Goodman, rédactrice en charge du développement durable au sein du Vogue américain, Gert Jonkers, rédacteur en chef de Fantastic Man, Gianluca Longo, rédacteur en chef du Vogue britannique et directeur du style de The World of Interiors, Sara Sozzani Maino, responsable des projets spéciaux du Vogue italien et ambassadrice internationale de la Camera Nazionale della Moda Italiana, et Simone Marchetti, rédacteur en chef du Vanity Fair italien et directeur éditorial européen de Vanity Fair.

"Au cours de leur parcours au sein de la Tod's Academy, les étudiants ont été accompagnés par des mentors, parmi lesquels on trouve certains des journalistes internationaux les plus prestigieux, des personnalités faisant autorité, dont le point de vue et les connaissances offrent un soutien et un enrichissement inestimables pour les étudiants", affirme Carlo Alberto Beretta.
 
Tous les étudiants ont subtilement retravaillé les éléments clés de l'ADN de Tod's: le fameux modèle Gommino en caoutchouc clouté, le symbole du lion, omniprésent, le cuir, les bottines et, bien sûr, les mocassins.

Natalie Baekkel a présenté une collection intitulée "Hic Sunt Leones" ("Voici les Lions" en VF): des tee-shirts à tête de lion et des foulards en soie très fluide. Anahita Alebuoyeh a mis l'accent sur le liège, avec ses sabots et ses sandales post-modernes à plateforme, ainsi que des sacs cabas bordés de motifs en T.


Chaussure d'Anita Boiocchi - Photo: Tod's Academy


L'humour jouait un rôle important dans de nombreuses propositions, comme celle de Efan Mousavi, inspirée par le "Space Age", avec ses mocassins Space Ship Driver, ses bottines ou ses claquettes cloutées. Comme d'autres étudiants, celui-ci a prévu des actions de communication autour du projet, des hashtags percutants jusqu'à l'affichage sauvage dans les rues de Milan pendant la Fashion Week.

Le projet de Leyla Babayeva est entièrement consacré au Far West, avec des bottes de cow-boy équipées d'éperons, des bottines de randonneur chic avec boucles en forme de lion et des mocassins d'Indien en daim avec logo en forme de T sous les semelles. Sa camarade Phoebe Adams s'est tournée vers Venise, avec une botte de pluie à semelle compensée fendue inspirée des chopines du XVIe siècle portées dans la Sérénissime, et conçue pour être exposée dans un pop-up flottant pendant la Mostra de Venise. 
 
Anita Elena Boiochhi a combiné la joaillerie fine et les légendes du cinéma italien pour imaginer des plateformes de courtisanes, avec des lanières et des éléments en cristal massif, et des sacs à main élégants en peau de zèbre.

Ritika Sankpal, quant à elle, s'est concentrée sur des formes sculpturales dans sa collection très cohérente de bottes ergonomiques, de manteaux élégants à col montant et de sacs à bandoulière en cuir "Vegan Cactus". La jeune créatrice prévoit un atelier de poterie et un dîner. "Jour Zéro", le projet de Ylenia Anna Caliri, se focalise sur le Gommino emblématique de Tod's, réinventant le mocassin en une chaussure à l'allure plus branchée, dotée d'énormes clous en caoutchouc. 



Parmi les idées les plus frappantes de cette nouvelle génération de créateurs, on trouve une sacoche de vélo Dolomia imaginée par Shang Chun Kai, avec une attache en T pour la fixer au vélo, et un sac qui offre à la fois isolation et conservation de la chaleur, des chaussures de vélo Vesuvio et des chaussures de randonnée Acquarino, déclinées dans un très ludique patchwork de cuirs.

"Ces projets viennent enrichir l'univers Tod's de nouvelles facettes, de nouvelles visions et de nouvelles valeurs", conclut Carlo Alberto Beretta.
 
Un site Internet dédié permettra aux jeunes créatifs de bénéficier d'une visibilité mondiale. 


 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com