×
5 697
Fashion Jobs
Publicités

Tod's : Walter Chiapponi fait ses débuts dans la mode masculine

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 12 janv. 2020
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

"Je voulais retrouver ce buon gusto typiquement italien", précisait Walter Chiapponi, le nouveau directeur créatif de Todʼs, après avoir dévoilé ses premières idées pour la marque.
 

Tod's - Automne-Hiver 2020 - Prêt-à-porter masculin - Milan - Photo: FashionNetwork.com / Godfrey Deeny


Réalisée dans la reconstitution sophistiquée d'un bar de grand hôtel des années 1960, sa présentation rendait hommage au classicisme moderne italien, de Gio Ponti à Luchino Visconti.
 
"J'ai commencé par étudier les archives de cette maison vraiment à part, mais ma plus grande inspiration cette saison, c'est Monsieur Diego Della Valle [le PDG de Tod's, ndlr]. Un homme de goût qui possède une immense collection d'art et de beaux objets", avouait Walter Chiapponi, après avoir dévoilé ses premiers modèles face à une vingtaine de journalistes spécialisés dans la mode masculine.

Une dizaine de mannequins posaient au bar de ce T Club au doux parfum d'antan, vêtus selon le style chic et décontracté qu'on associe habituellement aux jeunes hommes de la péninsule. Concrètement, on a été frappé par la rigueur des volumes, l'élégance des pantalons, ce jean bleu roi légèrement délavé (porté par le créateur lui-même), et les ceintures à boucles en forme de T. 

On ne pouvait qu'admirer les blousons en peau lainée, les blazers bleus épurés et ce quatuor de pardessus impeccables. Coupés tantôt en lainage anglais, tantôt en daim écru, dotés d'empiècements aux coudes... parfaits pour voyager ou aller faire ses courses, en ville comme à la campagne.
 
En un mot, Walter Chiapponi a livré une proposition très convaincante. Avant Todʼs, le créateur travaillait chez Bottega Veneta. À son nouveau poste, il travaillera en tandem avec un autre ancien de "BV", le maestro du marketing, Carlo Alberto Beretta, qui a également rejoint Todʼs en février dernier, au poste de directeur général.

Depuis le départ d'Alessandra Facchinetti en 2016, les collections féminines de Todʼs étaient dessinées par un collectif de créateurs. Sur le long terme, pas la meilleure des idées.

Le véritable baptême du feu aura donc lieu au mois de février, lorsque Walter Chiapponi dévoilera sa première collection féminine à Milan. Sera-t-il plus téméraire que ses prédécesseurs ? Tod's est certes une grande marque italienne, mais elle n'a jamais connu de succès majeur face à ses rivales du prêt-à-porter féminin.

La suite au prochain épisode.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com