×
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
1 sept. 2020
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tommy Hilfiger lance "Make it Possible", son nouveau programme de mode durable

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
1 sept. 2020

Dévoilé cette semaine dans le monde entier, le programme "Make It Possible" fixe 24 objectifs ambitieux sur les thèmes de l'économie circulaire et de l'inclusivité à atteindre d'ici l'horizon 2030. En résumé, Tommy Hilfiger vise une mode qui "ne gaspille rien et accepte tout le monde".


Un jean Tommy Hilfiger, coupé dans un denim à faible impact environnemental

 
"Make it Possible" repose sur quelques piliers fondamentaux. A commencer par "Circle Round", à savoir fabriquer et recycler les produits en circuit fermé afin de créer une boucle écoresponsable. Puis "Made for Life" — adapter ses activités aux ressources planétaires, en tenant compte du changement climatique, de l'utilisation des territoires et de l'eau douce, et en restant vigilant pour éviter les pollutions chimiques, depuis les sources d'approvisionnement jusqu'aux magasins.

Le principe "Everyone Welcome" a pour but de garantir que l'entreprise reste inclusive et accessible à tous. Le dernier pilier, "Opportunity for All", établit un accès égal aux opportunités d'emploi chez Tommy Hilfiger.

"J'ai ouvert mon premier magasin, People's Place, en 1969 dans ma ville natale d'Elmira. Dès cette époque, je souhaitais que des gens venus de tous horizons puissent se réunir et partager leurs expériences de la culture pop", explique Tommy Hilfiger dans un communiqué. "Notre marque a évolué au fil des ans, animée par cet esprit d'intégration et notre engagement en faveur du développement durable — d'un point de vue à la fois social et environnemental. Avec Make it Possible, nous allons encore plus loin dans notre engagement. Nous ne ménageons pas nos efforts pour réaliser notre vision, toute l'entreprise est concentrée sur ces objectifs. Nous avons encore du chemin à faire, mais nous allons y arriver".

Le programme s'appuie sur la stratégie "Forward Fashion", conçue par la société mère PVH Corp pour réduire les impacts négatifs de ses activités, accentuer ses actions positives et améliorer plus d'un million de vies dans la chaîne de valeur de l'entreprise. Un élément d'autant plus important que la marque et son propriétaire, le groupe PVH, ont été pointés du doigt à plusieurs reprises par des ONG à propos des conditions de travail de leurs sous-traitants, notamment l'an dernier en Ethiopie ou plus récemment en Chine, concernant le travail forcé des Ouïghours.

"Un avenir plus circulaire"



"En ces temps de crise sanitaire, humaine, environnementale et économique, nous avons la responsabilité de trouver des solutions innovantes qui encourageront l'inclusion et permettront de construire un avenir plus circulaire", poursuit Martijn Hagman, le PDG récemment nommé de Tommy Hilfiger Global et de PVH Europe, qui souligne les "succès" de la marque depuis une décennie dans les domaines du denim à faible impact environnemental et de la gestion des ressources en eau. 

Dans le cadre du programme "Make it Possible", la maison va lancer "Tommy Hilfiger Adaptive", une ligne conçue pour faciliter l'habillage des adultes et des enfants handicapés, et le "Tommy Hilfiger Fashion Frontier Challenge", un projet mondial de soutien aux entreprises en phase de démarrage et de développement.

Hilfiger a été l'une des premières marques de prêt-à-porter à avoir fait appel à des mannequins de multiples origines ethniques dans ses campagnes publicitaires, bien avant nombre de ses confrères. Dans son nouveau programme, l'entreprise s'est fixé 24 objectifs pour développer une plus grande représentation des communautés noires, indigènes et de couleur (BIPOC) au sein des industries de la mode et de la création. 

À ce jour, plus de 80% des membres du studio créatif de Tommy Hilfiger auraient été formés aux stratégies de conception circulaire, selon l'entreprise. En 2019, 72% du coton utilisé dans le monde par la marque provenait de sources plus durables. En outre, près de deux millions de produits en denim ont déjà été confectionnés selon une méthode à faible impact environnemental, plus économe en eau et en énergie. 

En août 2019, PVH Corp. — et ses filiales, dont Tommy Hilfiger —, a signé le Fashion Pact aux côtés d'un grand nombre d'autres acteurs du secteur, tout en s'engageant dans les initiatives "Make Fashion Circular" et "Jeans Redesign" de la Fondation Ellen MacArthur. La marque joue également un rôle actif au sein de WWF, en dispensant des formations sur la gestion des risques liés à l'eau à ses fournisseurs et aux parcs industriels du bassin du fleuve Taihu en Chine, et en participant à la fondation d'un nouveau programme de gestion de l'eau au Vietnam, dans le Mékong.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com