×
Publicités

Touché par la crise, Webedia coupe dans ses effectifs

Publié le
22 juin 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe de médias numériques Webedia a entamé des négociations avec ses salariés visant à supprimer "jusqu'à 80-90 postes", a appris vendredi l'AFP auprès de la direction, confirmant des informations du journal Le Monde. Un plan d'économies d'environ 50 millions d'euros et touchant l'ensemble de l'activité internationale est également sur la table. 


PureTrend, site dédié à la mode parmi la vingtaine de sites thématiques de Webedia - PureTrend



Webedia opère une vingtaine de "marques médias" sectorielles, allant d'Allociné à Terrafemina, en passant par JeuxVideo.com, PureMédias, sans oublier PureShopping et PureTrend. Surtout, l'entreprise revendique en France une centaine d'employés dédiés à l'accompagnement des marques partenaires dans leur prise de parole sur ces mêmes sites et applications mobiles. Sans oublier la production de contenus personnalisés pour les réseaux sociaux.

Un modèle qui entend répondre à la transformation du marché publicitaire, mais qui ne le rend pas moins dépendant de ce dernier, qui devrait cette année connaître en France une chute de 23 %. Lancée en 2007, l'entreprise aurait sans surprise fortement pâti de la chute brutale de ses recettes à l'occasion du confinement, puis de la lente reprise économique. Selon l'AFP, Webedia aurait ainsi vu ses revenus se contracter de 28 % durant le mois d'avril. Puis de 39 % sur le mois de mai.

Filiale du groupe Fimalac, dirigé par le milliardaire Marc Ladreit de Lacharrière, Webedia compterait à ce jour dans ses rangs 3 700 collaborateurs. Aux 80-90 postes qui devraient être supprimés en France, la direction indique que devraient s'ajouter quelque 150 départs volontaires du côté des effectifs internationaux.

(avec AFP)


 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com

Tags :
Autres
Médias