×
Publicités

Tous : un exercice 2018 soutenu par l'export et le digital

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 6 mai 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tous enregistre une nouvelle année de croissance. La marque espagnole de joaillerie et accessoires a atteint 466 millions d’euros de ventes pour l’exercice 2018, soit une hausse de 4,5 % par rapport à l’année précédente.


La présidente de Tous Alba Tous et son PDG Carlos Soler-Duffo - Tous


En 2018, Tous a dépassé la barre des 700 boutiques dans le monde, avec une présence dans 56 pays. Lors du dernier exercice, l’entreprise a fait son entrée sur des marchés comme le Canada, la Corée du Sud, le Honduras et le Koweït, des pays où elle voit « un grand potentiel de croissance ».

« Une fois de plus, nous avons prouvé le succès de notre business model, avec l’ouverture de 90 nouvelles boutiques dans le monde et une croissance des ventes constante », a déclaré la présidente Alba Tous dans un communiqué de presse. La forte présence de la marque à l’étranger se traduit par une implantation de 460 de ses boutiques hors d’Espagne, soit 65,5 % de son réseau.

L’internationalisation, la transformation digitale et l’omnicanalité sont les trois grands axes de travail qui ont marqué l’année 2018 de Tous. Les ventes en ligne de la griffe espagnole ont augmenté de 43 % par rapport à 2017. La marque a ouvert son e-shop sur cinq nouveaux marchés, portant à 19 le nombre de pays où elle est vendue en ligne. En terme de chiffre d’affaires, le canal digital devient son troisième débouché, après l’Espagne et le Mexique.

« Le digital est l’une de nos priorités et est de plus en plus important dans notre activité. Ouvrir de nouveaux canaux de vente implique de rendre nos services plus flexibles et de nous adapter aux besoins des consommateurs qui ont un accès différent à nos produits », analyse Carlos Soler-Duffo, le nouveau PDG de l’entreprise qui a pris ses fonctions en mars dernier.

L’arrivée de Carlos Soler-Duffo intervient dans un contexte de renouvellement plus large de la direction de Tous. Carolina de la Calzada est récemment devenue directrice de la vente en ligne de la marque, tandis que Marta Tous a pris le poste de directrice artistique.

Tous, qui fêtera son centenaire en 2020, entend rester « fidèle à ses origines ». En 2017, la marque avait ainsi lancé sa propre école de joaillerie et d’artisanat. Dans un entretien avec FashionNetwork.com, Rosa Tous insistait sur cet aspect de l'activité. La joaillerie représente toujours son cœur de métier, générant 73 % des ventes de la marque en 2018. Mais l’entreprise a progressivement diversifié son portefeuille avec des lignes de maroquinerie, de lunetterie, d’horlogerie et de parfumerie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com