×
5 786
Fashion Jobs
Publicités

Tsumori Chisato suspend son prêt-à-porter

Publié le
today 3 avr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

« Les activités de la marque Tsumori Chisato gérées par A-net prennent fin avec la saison printemps-été 2019 au Japon et avec l'automne-hiver 2019-20 à l’international ». C’est par un communiqué succinct que le groupe de mode japonais, qui pilotait la ligne de prêt-à-porter de la talentueuse créatrice, annonce la fin de leur partenariat. Les boutiques du label seront fermées d’ici à juillet et son e-commerce d’ici à août.
 

La collection printemps-été 2019 de la créatrice japonaise - tsumorichisato.com


La société, qui fait partie du groupe d'Issey Miyake, compte plusieurs labels dans son portefeuille, dont Zucca, Né-net ou encore Plantation. Auprès de sa filière européenne, on évoque « une interruption contractuelle » sans donner plus de détails. Entièrement gérée par A-net, l’activité prêt-à-porter de la marque va donc cesser, le temps pour la créatrice de trouver un nouveau partenaire.

Tsumori Chisato ne devrait pas s’arrêter de créer pour autant. Elle restera active à travers sa propre agence de design « T.C », tandis que les autres lignes de la marque (accessoires, maroquinerie, lingerie, etc.) produites et distribuées en licence par d’autres partenaires devraient continuer.

Reste que cette séparation marque un tournant pour la designer japonaise qui avait justement débuté chez Issey Miyake en 1977 après s’être formée à l’école de mode Bunka à Tokyo. La maison lui confie dès le départ la ligne Issey Sports, qui se transforme en 1984 en une marque à part entière, I.S Chisato Tsumori Design, dont elle est la directrice artistique.
 
En 1990, encouragée par Issey Miyake, elle laisse I.S et se lance en solo. Elle fonde sa propre marque et défile à Tokyo. Le succès ne tarde pas. Son style haut en couleur, à la fois joyeux et poétique, séduit une clientèle de plus en plus nombreuse. Les imprimés, qu’elle réalise à la main, sont sa signature, tout comme les détails précieux - broderies, paillettes et bijoux - qui parsèment ses tenues et les graphismes à fort impact visuel toujours agrémentés d’une touche ludique et enfantine.
 
En 1995, elle ouvre sa première boutique à Tokyo et quatre ans plus tard un magasin dans le Marais à Paris, qui a fermé depuis. A partir de 2003, elle présente ses collections dans la Ville Lumière. Aujourd’hui, Tsumori Chisato compte 23 boutiques au Japon, trois à Hong Kong, une à Moscou et une à Taïwan, tandis qu’à Paris, elle est présente au Bon Marché avec un corner. La designer a fêté les 25 ans de sa marque en 2015 avec la publication d’un livre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com