×
Publicités
Par
AFP
Publié le
1 avr. 2009
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

UFC-Que Choisir porte plainte contre Cdiscount pour des retards de livraison

Par
AFP
Publié le
1 avr. 2009

L'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir a annoncé mardi 31 mars à l'AFP avoir porté plainte contre la société de vente en ligne Cdiscount, filiale de Casino, notamment pour des retards de livraison.



La plainte a été déposée au début du mois devant le procureur de la République de Bordeaux, a précisé UFC-Que Choisir.

L'association s'interroge également sur la détermination par Cdiscount de ses prix de référence, en fonction desquels ce site calcule ses baisses de prix.

Dans son numéro d'avril, l'association évoque en outre de "fréquents" problèmes de remboursement, ainsi que des "ventes flash" pendant lesquelles le prix de l'article en vente était plus élevé que le reste du temps.

"D'autres consommateurs ont remarqué que, derrière le discours marketing agressif (des prix hallucinants, historiques, jamais vus...) se cachaient parfois des ristournes de seulement quelques centimes", ajoute-t-elle.

UFC-Que Choisir rappelle que Cdiscount a déjà été condamné en janvier 2006 pour publicité mensongère et infraction à la législation sur les soldes puis, en mars 2008, pour des clauses abusives et l'ajout d'office d'articles dans les paniers virtuels des clients

Interrogé par l'AFP, Cdiscount n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter cette information.

Cdiscount, troisième site de vente en ligne en France derrière eBay et PriceMinister, a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 800 millions d'euros, en hausse de près de 20 % sur un an.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Tags :
Distribution