×
Publicités
Publié le
2 oct. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Un Français sur deux achèterait des cosmétiques bio

Publié le
2 oct. 2020

La cosmétique biologique séduit de plus en plus de consommateurs. Sur les douze derniers mois, 50% des Français auraient acheté un produit de beauté bio, contre seulement 31% en 2016. Ce sont les résultats d’une étude menée par l’association professionnelle dédiée aux cosmétiques naturels et biologiques Cosmébio, détentrice du label du même nom.  


Cosmébio lance la Semaine de la cosmétique bio - DR


Si l’impact de la crise sanitaire sur ce marché dynamique n’est pas encore évalué, l’association indique qu’en 2019 ses 464 adhérents ont réalisé, via leurs 626 marques sous le label Cosmébio, un chiffre d’affaires de 533 millions d'euros, en progression de 26%.

En 2019, le marché français aurait ainsi dépassé les 900 millions d'euros de chiffre d'affaires, enregistrant une croissance annuelle moyenne de 11% depuis 2004. 

Signe que la cosmétique bio et naturelle n’est plus la chasse gardée de quelques initiés, 45% des Français achètent  leur premier produit de cosmétique bio dans la grande distribution.

Une tendance largement soutenue par le fait que toutes les enseignes de grande distribution (GSM) disposent maintenant de leur propre marque de beauté bio. Selon Cosmébio, les premiers achats se font ensuite à 12% dans les pharmacies et parapharmacies, puis à 11% via Internet et enfin à 7% au sein des parfumeries.
 
En dépit de la crise sanitaire, cette hausse de la consommation de produits de beauté bio devrait se poursuivre. En effet, l’hygiène n’a rarement été autant au cœur des préoccupations qu'aujourd'hui avec le Covid-19 et parallèlement, les Français sont de plus en plus en quête de produits sains pour eux et pour l’environnement.

Une envie de consommer plus responsable qui pourrait bien maintenir un minimum de croissance sur le marché de l’hygiène bio en 2020.
 
Pour promouvoir la cosmétique bio et naturelle, Cosmébio a lancé le 29 septembre dernier sa "Semaine de la cosmétique bio". Un événement qui se tient jusqu’au 6 octobre et qui vise notamment à informer les consommateurs et les orienter dans des rayons où cohabitent les marques qui sont labellisées et celles qui ne le sont pas.

"La cosmétique bio connaît un fort développement depuis cinq ans : 1 français sur 2 en achète régulièrement et on constate une évolution de 60% du nombre d'acheteurs entre 2016 et 2020. Cependant, le marché est caractérisé par une multiplication de logos et distinctions plus ou moins sérieux. De plus, de nombreuses marques abusent du greenwashing pour tromper le consommateur en valorisant un fort taux d’ingrédients naturels ou la présence en faible quantité d’un ingrédient biologique, alors que la formule contient d’autres ingrédients controversés. Ces attaques répétées contre la véritable cosmétique bio contribuent à amener de la confusion dans l’esprit du consommateur", explique Nicolas Bertrand, directeur du développement de Cosmébio.

Cette semaine est notamment rythmée par des webinaires et des actions organisées en magasins par les marques adhérentes.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com