×
Publié le
17 janv. 2007
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Un parfum de renouveau souffle sur le réseau Marionnaud

Publié le
17 janv. 2007

« Après quelques étourdissements, Marionnaud reprend des couleurs » proclame l’architecte Philippe Kauffmann à l’origine du lifting à venir de l’enseigne. Après la fermeture de vingt-cinq plates-formes logistiques françaises et la suppression de plus de deux cents emplois, Marionnaud va homogénéiser tout son réseau en le relookant. Un programme très ambitieux orchestré dès cette année sur plus de 1 200 points de vente à travers le monde dont 566 rien qu’en France.


Espace maquillage du nouveau concept de boutique Marionnaud

Près de trois millions d’euros, c’est ce qu’a coûté l’étude de ce nouveau concept développé dans un centre de recherche situé au coeur du parc d’activités de Rungis au sud de Paris appartenant à Marionnaud. C’est dans cet entrepôt qu’ont été mises au point deux maquettes de boutiques « pour tester en grandeur réelle cette nouveauté sans perturber le réseau », justifie Thibault Ponroy, directeur marketing stratégique.

Avec 360 m² de surface de vente, la première a été présentée à une trentaine de clients à la fin du mois de septembre 2006. Bientôt achevée, la deuxième d’une superficie de 200 m² a pu bénéficier des remarques faites en septembre dernier. Leur structuration se fait autour du temps et de l’espace.


Mini institut du nouveau concpet de boutique Marionnaud

Au centre de la plus vaste des boutiques ? Un comptoir d’informations derrière lequel on découvre d’autres comptoirs d’atelier découverte où l’interactivité est de mise. Tables de maquillage, bar à crème, mini instituts proposeront leur service aux clients et clientes. On y sera guidé par des vendeuses spécialement formées à cet espace de conseils et de soins. Des réunions thématiques sont même envisagées par Marionnaud.

Avec le prune, le vert tilleul et le corail l’enseigne adopte la couleur que vient adoucir le blanc encore prédominant. Tout en rondeur, le magasin se ponctue de cercles lumineux sur le plafond qui bat au rythme d’une palette aux tons pastel la journée et vibre au gré de couleurs franches la nuit.


Intérieur du nouveau concept de boutique Marionnaud

Douce et voluptueuse, la musique est spécialement maquettée pour l’enseigne où badauds comme clients pressés doivent s’y retrouver. Derrière d’imposantes vitrines, des tables lumineuses dédiées aux nouveautés proposent une foule de produits dont la présentation sera thématique : un thème or pour les fêtes de fin d’année, cœur pour la Saint Valentin… comme dans les magazines féminins dont s’est inspiré Philippe Kauffmann, déjà à l'origine du flagship de Séphora sur les Champs-Elysées à Paris.

« Accessibilité et proximité qu’elles soient humaines ou géographiques, professionnalisme de ses conseillères : des valeurs que le réseau met déjà en avant », selon Laurence Paganini, directrice générale de Marionnaud France. Valeurs auxquelles vient s’ajouter le plaisir, véritable leitmotiv du vaste chantier de rénovation que A.S Watson souhaite appliquer à Marionnaud qu’il a racheté en 2005. C’est dans le courant du premier semestre 2007 que le concept va être finalisé et des magasins pilote devraient bientôt faire leur apparition sur le territoire français.


Devanture du nouveau concept de boutique Marionnaud

Le logo fait lui aussi peau neuve. Il s’étire et un spray vient l’effleurer. Bien que modernisé, le « M » quant à lui reste le même. Avec ce symbole du parfum vaporisé et un concept affirmé, Marionnaud « offre un avenir à son passé », selon sa direction. Un avenir qu’elle souhaite saupoudré d’une notre encore plus tendance pour le leader français de la parfumerie sélective qui réalise déjà 25 % de part de marché sur l’hexagone et a accru son chiffre d’affaires global de 4 % à périmètre comparable en 2006.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com