×
6 072
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
22 janv. 2014
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Un Who's Next simplifié au programme du week-end

Publié le
22 janv. 2014

C'est un Who's Next à l'architecture simplifiée que découvriront exposants et visiteurs à partir de ce samedi 25 janvier et pendant quatre jours. Le salon qui se tient toujours au Parc des Expositions de la Porte de Versailles affiche ainsi un plan en deux grands pôles prêt-à-porter et accessoires. L'univers mixte et urbain Mr Brown a disparu et le "Private" perd son nom au profit d'un nouveau grand ensemble "Who's Next Ready-to-wear" au rez-de-chaussée, surplombé par "Who's Next Accessories" qui occupe comme la saison dernière le deuxième niveau du hall 7.

L'un des visuels Who's Next de l'édition janvier 2014 sur le thème du jeu.


A l'offre coeur de marché rassemblée sous ces noms s'ajoute la sélectivité des deux espaces emblématiques maintenus: Fame pour le prêt-à-porter et Première Classe pour l'accessoire.

Toujours au hall 4, le Fame accueillera cette saison encore 300 marques environ. Alliant jeunes créateurs et marques aspirationnelles, l'espace assez stable dans son offre enregistre aussi quelques arrivées comme celles du label parisien Andrea Crews, de la griffe de tops à message Le Léon, mais aussi des Danois de Prim I Am ou Sand, ou encore de la marque australienne Kelly Love.

Du côté de l'ex "Private", devenu "Who's Next Ready-to-wear", réparti entre halls 3 et 7.1, l'offre s'est encore diversifiée. Suite à la disparition de Mr Brown, on y retrouvera même des griffes mixtes voire masculines. La liste des nouveaux arrivants parmi les 500 exposants illustre cette grande diversité de profils de marques. Font ainsi leur entrée le casual homme d' Emile Lafaurie, le streetwear mixte de la griffe italo-américaine Happiness, cotoyant l'offre de cuir féminin de Mai 68 et la fast fashion du groupe danois Bestseller avec Vila Clothes. Des retours sont également à noter, comme ceux des marques du groupe Garella, des griffes Weill, Les Ateliers de la Maille ou encore Sud Express.

L'automne-hiver 2013 de Kelly Lova, marque australienne arrivant sur le Fame.


Des petits nouveaux également sur le segment accessoires, à commencer par Première Classe, très tourné vers la jeune création. Feront ainsi leur entrée, pêle-mêle, les montres Les Partisanes, les bijoux de Sophie Gyllenhammar, les tennis Piola, le chausseur masculin Simon Fournier, ou encore, toujours en chaussures, un duo très créatif venu de Malaisie, Rhea Benson.

A ces 300 marques s'ajoutent 700 autres dans l'espace mitoyen Who's Next Accessories. Tout le cœur de marché dans sa diversité est représenté. Ici on compte également nombre de retours ou premières, parmi lesquels les chaussettes Achile, les bijoux d'Ambre & Louise, les chaussants de Burlington, les baskets Jim Rickey, les sacs Herschel, la maroquinerie italienne d'Hibourama, pour ne citer qu'eux.

Après une saison mexicaine l'été dernier, c'est un thème légèrement régressif que Who's Next a choisi cette saison pour l'ensemble de son salon: le jouet. Une approche du jeu un peu vintage qui parcoure l'identité visuelle de l'événement, mais aussi les différentes animations. L'espace défilé et tendances prend ainsi la forme d'un flipper géant, tandis que les étudiants d'écoles de mode plancheront sur une reconstitution de train fantôme, par exemple. Du ludique pour faire apparaître le salon comme un terrain de jeu mode.

A noter que l'on connait déjà le thème de l'été prochain, grâce à un avant-goût dévoilé cet hiver. La Turquie sera en effet à l'honneur avec un nombre record de 41 représentants parmi les marques, via un partenariat avec l'ITKIB (Association d'exportateurs d'habillement et de textile d'Istanbul). La créativité et le dynamisme du marché pousseront ainsi le Who's Next à en faire le prochain fil rouge en juillet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com