×
Publicités
Publié le
3 janv. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Unbottled investit les magasins Sephora en Europe

Publié le
3 janv. 2022

Un an et demi après son lancement, Unbottled se fait une place dans les magasins européens de Sephora, un réseau qui représente un millier de points de vente, à compter de ce lundi 3 janvier.   


Les produits Unbottled - DR


Lancée en juin 2020 par Sarah Pouchet, passée par les groupes L’Occitane, L’Oréal et Estée Lauder, et Benjamin Legros, qui a officié au sein de fonds d’investissement, Unbottled, qui propose des lavants pour le corps, le visage et pour les bébés dans une version solide et moussante, devrait aussi ouvrir sa première boutique à l’enseigne à la fin de l’année 2022.

Distribuée via son e-shop, qui représente 95% de ses ventes, et dans des points de vente tels que les magasins Fleux et quelques parapharmacies, la marque dispose actuellement d’un pop-up store au sein du centre commercial parisien Beaugrenelle jusqu'à fin février.

A noter qu’en mai dernier, Unbottled a remporté le Grand Prix Unibail-Rodamco-Westfield, dont la dotation est la prise en charge d'un bail commercial pouvant aller jusqu’à un million d'euros.

"Pour nous, le futur d’une marque est omnicanale, notamment car les coûts d’acquisition en digital explosent, en partie à cause de la crise sanitaire. Par ailleurs, il est important que les consommateurs puissent expérimenter les produits, les sentir…", explique Sarah Pouchet.  

Jusqu’alors autofinancée, Unbottled a récemment opéré une levée de fonds de 1,5 million d’euros auprès d’investisseurs privés. L’objectif est d'étoffer les équipes mais aussi de soutenir la production.

Et en ce début d’année 2022, la marque, qui propose des produits fabriqués en France, biodégradables et végans, va bénéficier d’une belle visibilité médiatique puisque, le 5 janvier, elle participera à l’émission Qui veut être mon associé? diffusée sur M6.

Unbottled, devenue une entreprise à mission un an après sa création, pourrait selon Les Echos réaliser en 2021 un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com