Under Armour encaisse une chute de ses actions de 10 %

Ce mardi, le fabricant d’articles de sport Under Armour Inc. a revu à la baisse ses prévisions pour l’année pour l'Amérique du Nord, son principal marché, face à la concurrence féroce de ses rivaux Nike et Adidas, entraînant une chute des actions de 10 %.


Under Armour

L’entreprise a déclaré qu’elle s’attendait désormais à un léger déclin de ses revenus en Amérique du Nord pour l’année fiscale 2019 par rapport aux précédentes prévisions. Néanmoins, l’entreprise a maintenu ses prévisions globales.
 
Under Armour a restructuré ses opérations pour réduire ses dépenses et ses stocks ainsi que ses promotions alors qu’elle rencontrait des difficultés à maintenir sa part de marché aux Etats-Unis.
 
Les ventes en Amérique du Nord ont chuté de 3 %, à 816 millions de dollars, au deuxième trimestre. Les pertes nettes de l’entreprise ont diminué de 17.3 millions de dollars, ou 4 cents par action, lors du trimestre terminé le 30 juin contre les 95.5 millions de dollars, ou 21 cents par action, de l’année passée. En excluant certains indices, Under Armour a marqué une perte de 3 cents par action, alors que les analystes prévoyaient une perte de 5 cents.
 
Les revenus nets sont passés de 1,17 milliard à 1,19 milliard de dollars, en accord avec les attentes des analystes. Les actions de l’entreprise de Baltimore ont jusqu’à maintenant gagné 55 % cette année.

Traduit par Sonia Broyart

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.

SportBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER