×
Publicités
Publié le
8 juin 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Une consultation en ligne pour réfléchir à la cosmétique dans le monde d'après

Publié le
8 juin 2020

Pour fédérer l’ensemble des acteurs de la filière parfumerie-cosmétique, le pôle de compétitivité Cosmetic Valley – pôle chargé par l’État de mettre en place une stratégie tricolore pour coordonner les actions menées sur le territoire national – vient de lancer la plateforme en ligne de ses états généraux.


Salon Cosmetic 360 organisé par Cosmetic Valley sur l'innovation dans la filière - DR


Une initiative participative qui a pour but de recueillir les réflexions de l’ensemble des acteurs de la filière suite à la pandémie Covid-19 et qui s’adresse donc aux industriels, entrepreneurs, chercheurs, enseignants et étudiants. "Des matières premières à la distribution en passant par la formulation, la production ou le packaging, toutes les entreprises de la filière sont concernées, et chaque voix importe", précise l’organisme.

Accessible en ligne (eg2020.cosmetic- valley.com), la plateforme propose par l’intermédiaire d’un questionnaire anonyme de nourrir des sujets portant sur une dizaine de thématiques – financement des entreprises, marketing, vente, export, made in France, innovation, achats, production, approvisionnement, ressources humaines, hygiène-sécurité, environnement…-, l’intégralité des contributions faisant ensuite l’objet d’un rapport final des états généraux transmis à tous les participants.

La consultation des états généraux de la filière parfumerie-cosmétique s’appuie sur un comité de pilotage représentatif de l’écosystème national composé de la FEBEA (Fédération des entreprises de la beauté), de la CNEP (Confédération nationale de l’esthétique et parfumerie), du CNRS (Centre national de la recherche scientifique), de la DGE (Direction générale des entreprises), et réunit des PME, des grands groupes, des universités et des organismes de formation. 

Regroupant plus de 3.200 entreprises, dont 80% de PME-TPE et une centaine de grandes marques représentant tous les métiers de la cosmétique (ingrédients, packaging, tests, produits finis…), Cosmetic Valley pèse près de 45 milliards d’euros de chiffre d’affaires et plus de 46.000 emplois.
 
Depuis sa création en 1994, Cosmetic Valley souhaite incarner les nouvelles valeurs de la "marque France" en matière de parfumerie-cosmétique, à savoir innovation, performance, sécurité des produits et respect de l’environnement.
 
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com