×
Publicités
Par
AFP
Publié le
17 juin 2008
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Une Fashion Week aux airs japonais s'ouvre à Sao Paulo avec Gisele Bündchen

Par
AFP
Publié le
17 juin 2008

SAO PAULO, 17 juin 2008 (AFP) - Une Fashion Week parée aux couleurs du Japon pour fêter le centenaire de l'immigration japonaise au Brésil s'ouvre mard 17 juin à Sao Paulo, avec en point d'orgue la présence de la star brésilienne Gisele Bündchen.



Fashion Week, qui se tient dans la métropole brésilienne du 17 au 23 juin, et la plus importante d'Amérique latine.

"J'ai commencé à préparer cette édition placée sous le signe des cent ans de l'immigration japonaise en 2005, quand j'ai évoqué le sujet pour la première fois avec le gouvernement du Japon", a déclaré Paulo Borges, l'organisateur de cette Fashion Week.

Trois expositions auront lieu dans des salles spécialement aménagées et décorées de rose: "Regard et Tradition", qui réunira 20 kimonos d'époques différentes, "Regard contemporain", qui présentera des créations de Kenso Takada, Yohji Yamamoto e Issey Miyake, et un espace photos de Cristiano Mascaro.

La célèbre mannequin brésilienne Raquel Zimmermann - la mieux payée au monde selon le site Models - va défiler pour la marque Animale, de Rio de Janeiro. Gisele Bündchen, qui n'a pas participé aux trois dernières éditions de la Fashion Week de Sao Paulo, défilera pour sa part pour Colcci, une autre marque carioca.

Selon le magazine brésilien Isto é, la top modèle britannique Naomi Campbell - qui fait de fréquents séjours au Brésil - pourrait faire une apparition samedi au défilé de Rosa Cha, une marque pour laquelle défilera également la Brésilienne Isabeli Fontana.

Mais la venue du mannequin de 38 ans au tempérament enflammé est incertaine, car elle doit comparaître vendredi devant un tribunal londonien après l'agression présumée de policiers à l'aéroport d'Heathrow le 3 avril.

Le Japon sera notamment représenté par le styliste Kenzo Takada, 68 ans, né à Himeji, au Japon, et qui a émigré en France en 1965 pour se lancer dans la mode. Novateur et créatif, il est devenu l'un des stylistes les plus admirés et copiés dans le monde.

"Le Japon est un pays qui a une importance historique dans le monde de la mode. Jusqu'aux années 60, la mode était concentrée en Europe. Dans les années 70, Kenzo Takada a permis l'avènement d'un nouveau style de mode, créant une véritable rupture", a commenté Paulo Borges.

Comme tous les ans depuis sa naissance en 1996, l'édition 2008 de la Semaine de la mode de Sao Paulo se déroulera dans le parc Ibirapuera, au centre-sud de la ville.

En plus de Gisele Bündchen et Raquel Zimmermann, d'autres célèbres mannequins brésiliennes courtisées par les agences internationales, comme Bruna Tenorio, Izabel Goulart et Carol Trentini, participeront à cette semaine de la mode.

"Cela montre la grande qualité de cet événement. Ces filles ne se déplaceraient pas pour de simples défilés régionaux", a souligné Silvio Passarelli, professeur de gestion de luxe de l'université Armando Alvares Penteado.

Par ailleurs, un concours de découverte de jeunes talents organisé parallèlement aux 49 défilés qui auront lieu pendant cette semaine de la mode commence lundi soir avec le défilé des japonais Hokuto Katsui et Nao Yagi, fondateurs de la marque Mintdesigns, qui arrive pour la première fois au Brésil.

Par Uncas FERNANDEZ

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.