×
Publicités
Par
AFP
Publié le
29 mars 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Une Hello Kitty à 125 000 euros célèbre les 35 ans de ce personnage culte

Par
AFP
Publié le
29 mars 2009

Le groupe japonais Sanrio a annoncé jeudi 26 mars la création d'une petite figurine de son personnage vedette "Hello Kitty", ornée de diamants, topazes, saphirs et autres raretés, une poupée unique à 15,6 millions de yens (125 000 euros).


Photo : Sebastien Bozon/AFP

Présentée jeudi en Suisse au salon des montres et bijoux "Baselworld 2009", cette pièce exclusive, imaginée pour fêter les 35 ans du célébrissime chaton rose, a été façonnée en collaboration avec la firme autrichienne Swarovski, spécialiste des objets en cristal et pierres précieuses.

La statuette (10,5 centimètres de haut, 569 grammes), appelée "Super Hello Kitty Jewel Doll", est parée d'un diamant, de 1 939 topazes blanches, de 403 saphirs roses, d'une citrine (variété de quartz jaune) et de milliers d'autres perles d'exception.

La période, la méthode et le lieu de vente de cette curiosité ne sont pas encore définis, a précisé Sanrio dans un communiqué.

Parmi les innombrables fanatiques de "Kitty-chan", certains, richissimes ou envoûtés, n'hésitent pas à débourser des fortunes pour s'offrir une luxueuse représentation du trognon chaton, symbole de douceur et de paix adoré de plusieurs générations de jeunes filles.

Un Japonais a déjà payé 10 millions de yens (80 000 euros au cours actuel) un autre bijou "Hello Kitty" proposé il y a quelques années.

Animal au visage apatride né en 1974, Kitty est devenu la vache à lait de Sanrio. Son image décore des milliers d'articles différents (vêtements, accessoires de mode, appareils électroniques et électroménagers, objets décoratifs d'intérieur, etc.) vendus dans quelque soixante-dix pays.

Kitty est aussi, à la façon de Mickey pour la famille Disney, la figure de proue d'un cortège d'acolytes et la star de deux parcs à thème au Japon.

Elle a été officiellement nommée en 2008 "Ambassadrice du ministère du Tourisme japonais" pour sillonner les régions chinoises afin d'attirer des visiteurs au Japon.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.