×
Publicités
Publié le
27 juin 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Une nouvelle avenue mode et luxe à l'aéroport Charles de Gaulle

Publié le
27 juin 2012

Comme lors de l’ouverture de la jonction entre les terminaux 2A et 2C, début 2012, avec l’inauguration du terminal 2E de l’Aéroport Charles de Gaulle, Aéroports de Paris joue la carte de la référence aux lieux cultes du shopping parisien. Cette fois-ci, avec le Satellite 4, il s'inspire de l’univers des grands magasins mais aussi des grandes avenues du luxe de la capitale.

L’espace, conçu par l’agence de design global Saguez & Partners, offre aux voyageurs empruntant des vols long courrier à destination de l’Asie et des Amériques 6 000 mètres carrés de commerces, de kiosques de restauration et d’espaces de détente.


Vue du lieu conçu par le cabinet Saguez & Partners


Dès son arrivée, le voyageur traverse les 2 200 mètres carrés du magasin Buy Paris Duty Free. L’enseigne, qui reprend les codes des grands magasins, met en avant son offre de produits français, que ce soit du côté des plaisirs de la table, comme dans son univers beauté où l’on trouve quatre corners dédiés à Chanel, Dior, Guerlain et Lancôme. L’espace propose aussi des marques comme Kiehl’s, The Body Shop et Essie (avec un Nails Bar) et un Espace créateurs avec des marques comme Marc Jacobs et Serge Lutens.
Au sortir du Buy Paris Duty Free, les voyageurs débouchent sur une grande place centrale où se trouvent les kiosques de restauration de Ladurée, Paul, de La Maison du chocolat, mais aussi la première Fnac en aéroport.

Enfin, la Société de Distribution Aéroportuaire, qui gère les espaces commerciaux, valorise la mode et le luxe. Avec l’Avenue, qui s’inspire clairement de l’Avenue Montaigne avec ses auvents beige devant chaque boutique, ce sont 1 500 mètres carrés dédiés aux marques qui prennent corps.
On retrouve des habitués du commerce en aéroport comme Salvatore Ferragamo, Bulgari, Hermès, Lancel, Longchamp, Burberry ou encore Ralph Lauren qui s’installe sur 100 mètres carrés. Mais de nouveaux venus, comme Tod’s, Chloé, Bottega Veneta et Miu Miu ouvrent pour la première fois une boutique dans un aéroport français.


Vitrine de la boutique multimarques Buy Paris Collection. Visuel Buy Paris Duty Free


Enfin pour compléter cette offre on note l’ouverture du multimarque Buy Paris Collection qui promeut des corners de griffes marquées du sceau du chic parisien. Dès l’entrée, Repetto développe son nouveau concept de mobilier dédié au "travel retail". Viennent ensuite Vanessa Bruno, Zadig & Voltaire, Marc by Marc Jacobs et Gérard Darel, mais aussi Lacoste et Hugo Boss. Swarovski et le bagagier Tumi complètent cette offre alors qu'une zone éphémère, au centre du magasin, permettra l'accueil ponctuel d'autres marques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com