×
Publicités
Publié le
10 juil. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Une nouvelle dimension pour Coty avec l'intégration des parfums et cosmétiques Procter & Gamble

Publié le
10 juil. 2015

Après avoir échoué à racheter Avon en 2012, le spécialiste de la parfumerie et de la beauté Coty n'avait pas renoncé à son projet de devenir l'un des géants du secteur. C'est quasi chose faite avec l'absorption annoncée de 43 marques de Procter & Gamble par le groupe américain. Une fusion par échange d'actions qui fera dans un premier temps en tout cas des actionnaires de P&G les actionnaires majoritaires de Coty à 52 %, mais qui placera surtout ce nouvel ensemble en belle position sur le marché.

Les parfums Dolce&Gabbana font partie des 43 marques de P&G qui vont fusionner avec celles de Coty - Dolce&Gabbana.


Pour les dirigeants de Coty, ce changement d'envergure était une nécessité. Mais quelle sera exactement la dimension de ce nouvel acteur formé après une opération complexe qui devrait prendre au moins un an ? Pour commencer, les 36 marques du groupe Coty vont donc être rejointes par les 43 de la branche beauté et soin de Procter & Gamble. Pas loin de 80 marques donc, qui devraient réaliser ensemble un chiffre d'affaires de 10 milliards de dollars, annonce-t-on.

Cette fusion devrait notamment placer le « nouveau » Coty en position de leader mondial du parfum. A ses fragrances comme Calvin Klein, Chloé, Marc Jacobs, Balenciaga, Cerruti, Chopard, Guess ou encore les licences confiées par des célébrités, s'ajouteront les fleurons de P&G en la matière : Gucci, Hugo Boss, Lacoste, Dolce&Gabbana, Rochas ou encore Escada.

Mais au-delà du parfum, cette fusion va également renforcer Coty sur le segment des cosmétiques, sur lequel il devrait se retrouver en troisième position derrière L'Oréal et Estée Lauder. Après l'acquisition toute récente de Bourjois, le périmètre va encore s'agrandir avec l'entrée de MaxFactor et CoverGirl dans un pôle qui comprenait déjà Rimmel, OPI ou Sally Hansen notamment.

Enfin, il y aura une nouveauté pour Coty avec l'arrivée des marques capillaires de Procter & Gamble. Le groupe n'était pas présent sur le marché du capillaire et aura désormais dans son escarcelle des noms comme Wella, Clayrol, Pantene, Aussie, Head & Shoulders, Herbal Essences, Vidal Sassoon ou Fekkai.

Avec ce nouveau conglomérat, Coty espère logiquement gagner en poids sur les marchés et auprès des distributeurs. Géographiquement, la fusion lui permettra également d'entrer sur plusieurs nouveaux marchés clés comme le Brésil ou le Japon.

Mais il faudra donc beaucoup de temps pour que ces synergies entrent en application, laissant peut-être aux concurrents que sont L'Oréal ou Estée Lauder le temps de riposter à leur manière.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com