×
Publicités
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
1 mars 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Une première Métavers Fashion Week annoncée pour fin mars

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
1 mars 2022

Alors que la Fashion Week a enfin pu renouer avec les défilés physiques, le métavers s'apprête à organiser sa première première semaine de la mode. Du 24 au 27 mars, Decentraland accueillera certaines des plus grandes maisons de mode pour présenter les vêtements virtuels de demain, entre shows digitaux, after-party, boutiques éphémères, et collections exclusives. Comme le relevait FashionNetwork.com dans son "Guide pratique des NFT à l'usage des acteurs de la mode", le metaverse trouve dans la mode une vitrine de choix à la croisée de l'innovation, de l'art et du commerce.


Shutterstock



Après les Fashion Weeks de New York, Milan, Londres, et Paris, c'est le métavers entend accueillir sa propre semaine de la mode. Avec cet événement, l'un des plus importants dans le métavers à ce jour, Decentraland entend notamment lever le voile sur la foule de possibilités offertes par ce nouveau monde à l'industrie de la mode. Il ne s'agira plus uniquement de présenter des collections de mode, comme l'ont déjà fait d'autres plateformes dédiées auparavant.

Le coup d'envoi de cette Fashion Week du futur sera donné un jour plus tôt, le 23 mars, via l'inauguration du vaisseau amiral de Selfridges dans le métavers, avec à la clé une expérience immersive proposée avec Paco Rabanne et la Fondation Vasarely, qui représente les œuvres de l'artiste Victor Vasarely. A l'image d'une semaine de la mode classique - ou physique - la fashion sphère se réunira donc une journée plus tôt pour célébrer le coup d'envoi de l'événement mode le plus attendu de l'année.

Les plus grandes maisons de luxe, tout comme les créateurs et passionnés de mode, seront ensuite attendus dans l'un des nouveaux quartiers de Decentraland, le 'Luxury Fashion District', pour débuter les festivités. Des podiums virtuels seront installés pour présenter les collections de chacune des maisons participant à l'événement. Mais il ne faudra cependant pas s'attendre à voir défiler Bella Hadid et Kendall Jenner, à moins qu'elles n'aient déjà créé leur propre avatar.

Car ce seront bien des avatars qui assureront le show sur le catwalk, présentant des collections que le public pourra directement acheter - à condition de posséder un portefeuille Ethereum - tandis que certaines maisons offriront la possibilité de se procurer un article numérique et son jumeau physique. Quoiqu'il en soit, l'événement sera, contrairement à la Fashion Week traditionnelle, ouvert à tous, sans condition aucune, mais il se pourrait que certaines marques mettent en place un accès VIP, notamment pour accéder au très convoité front row. Il faudra alors être en possession de NFT proposés par les marques et partenaires pour profiter de certains privilèges.

Etro, Dolce&Gabbana, Elie Saab...



Decentraland a d'ores et déjà fait savoir qu'en plus des défilés, la Métavers Fashion Week sera le théâtre de showrooms, de magasins éphémères, de films sur la mode, de conférences, et autres événements entièrement dédiés à la mode. Et si des marques de vêtements virtuels, encore peu connues du public, participeront à cette semaine exceptionnelle, des maisons de luxe coutumières de la Fashion Week, comme Tommy Hilfiger, Dolce&Gabbana, Elie Saab, Guo Pei, Etro, Jacob & Co, Dundas ou Cavalli, seront également au coeur de l'événement.


Decentraland est un espace virtuel (ou métavers) où l'internaute peut circuler grâce à un avatar personnalisé - Shutterstock



A en croire la plateforme de réalité virtuelle 3D, il faudra également compter sur des shows musicaux. Ces derniers seront proposés lors des after-party organisées par les marques de mode. Nul ne sait toutefois quels artistes seront programmés pour ces soirées. Cette initiative d'envergure montre ne doit rien au hasard : la mode étant à la croisée de l'innovation, de l'art et du commerce, le metavers et ses NFT y reconnaissent une vitrine aux aspirations similaires.
(avec AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2022 AFP-Relaxnews.