×
Publicités
Par
AFP
Publié le
29 nov. 2005
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Une soirée humanitaire en ouverture du 5e Festival de la mode au Niger

Par
AFP
Publié le
29 nov. 2005

NIAMEY, 29 nov 2005 - La cinquième édition du Festival international de la mode africaine (Fima), une initiative du styliste nigérien Alphadi, doit s'ouvrir mardi soir avec un concert en faveur de la lutte contre la malnutrition infantile au Niger, a-t-on appris auprès des organisateurs. Au centre de cette édition 2005 "La mère et l'enfant" , en raison de la grave crise alimentaire qui a frappé le niger cette année. Ces pénuries alimentaires, consécutives à la sécheresse et à une invasion de criquets sans précédent en 2004, ont sévèrement touché les femmes et les enfants, selon plusieurs ONG humanitaires.


Défilé du créateur Alphadi

Le concert, avec notamment à l'affiche l'Ivoirienne Aïcha Koné et la Congolaise Pierrette Adams, sera précédé d'une cérémonie d'ouverture dans un décor aménagé dans les dunes de Karey Gorou (16 km de Niamey) où sont attendus plus de 5.000 festivaliers du monde entier, a annoncé à l'AFP Yacouba Ibrahim, responsable de la Communication du Fima.

La soirée humanitaire donnera le coup d'envoi de quatre jours de manifestations pour "célébrer la mode et la création", mais également contribuer à "la lutte contre la crise alimentaire et la malnutrition de l'enfant au Niger", a ajouté M. Ibrahim.

Les bénéfices de l'opération ayant pour slogan "La faim justifie les moyens" serviront à financer plusieurs ONG, dont Action contre la faim (ACF), qui mènent des actions au Niger, a-t-il indiqué.

Le programme du festival comprend également des colloques, un spectacle autour de la mode et de la légende médiévale, une exposition de textile, d'art et d'artisanat africains ainsi que des défilés, selon les organisateurs.


Défilé Alphadi

De grands créateurs dont Pathé'O (Côte d'Ivoire) et Claire Kane (France/Sénégal), présenteront ainsi leurs créations lors d'une "soirée Fima" qui sera suivie d'un "grand bal" dans la nuit de jeudi à vendredi à Karey Gorou.

Sont également prévus un concours de top models et une compétition de jeunes stylistes originaires du continent dont les oeuvres ont été sélectionnés sur la base du thème "l'Afrique est à la mode!".

Leurs créations, qui seront présentées vendredi lors d'un défilé, permettront de réaliser une publication sur l'histoire de la mode africaine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.