×
6 057
Fashion Jobs
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Recruitment Officer, Luxury Retail
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes - Vélizy 2 H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
UNDIZ
Chef de Marché Export H/F
CDI · CLICHY
COURIR
Chef.fe de Projet Moa E-Commerce - Paris - CDI - F/H
CDI · PARIS
SARENZA
Acheteur Junior - H/F
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Contrôleur/Contrôleuse de Gestion Stocks – H/F
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
7 mars 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ungaro mise sur la relance de la femme et du parfum

Publié le
7 mars 2022

Ungaro mise sur deux nouveaux projets importants: le prêt-à-porter féminin et son activité parfum. La ligne pour femme fait l’objet depuis un an d’une relance discrète sous l’égide du nouveau directeur artistique Kobi Halperin, dont la première pré-collection et la collection estivale ont été commercialisées la saison dernière en exclusivité auprès de l’enseigne américaine Saks Fifth Avenue. Avec l'automne-hiver 2022/23, la ligne ouvre désormais sa distribution aux multimarques et à l'international.

Ungaro, automne-hiver 2022/23 - @ralphwenig


C’est dans les salons de son showroom de l’avenue Montaigne, que la maison de luxe française, détenue depuis 2005 par Aimz Acquisition, le fonds d'investissement de l'homme d'affaires pakistano-américain Asim Abdullah, a dévoilé lundi son vestiaire pour l’hiver prochain à l’esprit parisien chic et facile, avec des tenues légères aux couleurs vives et au jolis imprimés fleuris.

"La féminité est au cœur de mon travail. J’aime les femmes et leur confectionner de beaux vêtements. Tout doit être très léger et libre, c’est ainsi que se vit la mode aujourd’hui", souligne Kobi Halperin, qui dit vouloir "apporter un peu de couleurs et d’optimisme dans le monde". Les vaporeuses robes plissées en georgette de soie rose ou rouge se déploient comme les ailes d’un papillon. Les costumes sont taillés dans du satin, jupes et vestes dans du taffetas brillant. Les blouses volantées glissent avec douceur sur la peau. Des plumes d’autruches bordent les manches d’un cardigan. Des tenues strassées dans les tonalités bleu et verte brillent dans la nuit.

Le vocabulaire Ungaro est cité avec délicatesse dans cette collection. Que ce soit à travers les manches bouffantes d’une veste, le tulle, les plissés, les volants, les drapés en jersey ou jusqu'aux plumes reprises dans des imprimés. D’origine israélienne, le designer, installé depuis 23 ans à New York, a lancé sa propre marque Kobi Halperin en 2015, après avoir travaillé pour Elie Tahari pendant treize ans et trois ans pour Kenneth Cole Productions. Pour sa nouvelle collection Ungaro, il s’est fortement inspiré, au-delà des archives de la maison, de la Ville Lumière, "véritable musée à ciel ouvert" et d’une exposition consacrée à Lalique.

Le prêt-à-porter féminin d’Ungaro est géré en licence par Komark LLC, une filiale de S. Rothschild + Co., le partenaire commercial de Kobi Halperin. Fabriquée en Asie, la ligne a été repositionnée dans un segment premium contemporary. "La plupart des pièces sont vendues à moins de 1.000 dollars. Dans un moment d’inquiétude, avec la pandémie et les incertitudes géopolitique, ce positionnement de prix raisonnable est très apprécié par les acheteurs. Ils sont bien conscients que dans les prochains mois, les femmes n’auront sans doute pas envie de mettre 3.000 euros dans une robe", explique à FashionNetwork.com la directrice générale, Marie Fournier.


Ungaro, automne-hiver 2022/23 - @ralphwenig



"Nous avons redémarré la femme avec les Etats-Unis, à travers cet accord exclusif avec Saks et ses 14 points de vente. Le marché du luxe a explosé aux Etats-Unis, qui deviendront sûrement notre premier débouché dans les prochaines années, devant l’Italie et le Japon", poursuit-elle, fort satisfaite de "la très belle réponse des acheteurs européens vis-à-vis de cette nouvelle collection".

La mode homme est quant à elle distribuée auprès d’une soixantaine de point de ventes, tandis que la maison se concentre sur son nouveau projet parfum avec Inter Parfums Inc. La licence était gérée jusqu’en octobre dernier par le groupe italien Salvatore Ferragamo. Ungaro a signé depuis un accord de licence de dix ans avec le pendant américain du spécialiste européen des parfums sous licences, Inter Parfums. "Nous sommes en train de travailler à un énorme programme de relance, qui doit débuter en 2023 avec le lancement d’un nouveau parfum", indique Marie Fournier.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com