×
Par
Reuters
Publié le
10 févr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Unibail-Rodamco veut boucler son programme de cessions, réduire sa présence US

Par
Reuters
Publié le
10 févr. 2021

(Reuters) - Le groupe d'immobilier commercial Unibail-Rodamco-Westfield (URW) a annoncé mercredi vouloir réduire significativement sa présence aux Etats-Unis et achever son programme de 3,2 milliards d'euros de cessions d'actifs en Europe avant la fin de 2022.


Photo d'archives / Reuters / Peter Nicholls



La nouvelle équipe de direction s'est fixée pour priorité de régler le problème de la dette à long terme du groupe dans le contexte actuel de la pandémie de coronavirus. "En fin de compte, l'exposition aux Etats-Unis sera minime, voire nulle", a déclaré le nouveau directeur général du groupe, Jean-Marie Tritant, lors d'une conférence téléphonique avec la presse. Jean-Marie Tritant, auparavant patron des activités américaines d'Unibail-Rodamco-Westfield, a pris en janvier les rennes du groupe franco-néerlandais après une fronde des actionnaires destinée à un recentrage de la société sur l'Europe.

Les Etats-Unis représentaient 28% des revenus locatifs nets du groupe dans les centres commerciaux en 2019, son deuxième marché derrière la France. Le nouveau directeur général d'URW a déclaré que le groupe était "engagé à 100%" à conserver ses deux prestigieux centres commerciaux de Londres, estimant qu'ils représentaient ses meilleurs actifs en Europe et parmi les meilleurs au monde. URW a dit s'attendre à ce que les "malls" London Westfield soient les premiers à bénéficier du rebond économique attendu. Ils devraient en outre faire face à une faible concurrence, a ajouté le groupe.

Unibail, dont l'endettement brut s'élevait à 26,4 milliards d'euros fin décembre, cherche à céder des actifs et à obtenir de nouvelles lignes de crédit à long terme afin de refinancer les échéances de remboursement à venir.

Au regard des restrictions sanitaires encore en vigueur sur de presque tous les marchés du groupe, Jean-Marie Tritant s'est voulu "réaliste" pour cette année, notant cependant un rebond de la fréquentation et des ventes chaque fois que les mesures de confinement étaient assouplies.

Unibail-Rodamco-Westfield, également propriétaire du Forum des Halles à Paris et de La Vaguada à Madrid, n'a fourni aucune prévision de résultats pour 2021 en raison, a-t-il dit, des incertitudes liées à la pandémie. Le groupe a décidé de suspendre le versement du dividende pour 2020, 2021 et 2022.

Unibail-Rodamco-Westfield a publié un résultat net courant annuel de 1,06 milliard d'euros, en baisse de 40%, en raison notamment des fermetures des magasins situés dans son parc immobilier, dans le cadre des mesures sanitaires imposées par les Etats afin de limiter la propagation du coronavirus.


(Sarah Morland à Gdansk; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot et Jean Terzian)

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.