×
Publicités

Unibail-Rodamco-Westfield fait rentrer l’expérience virtuelle dans ses flagships

Publié le
today 29 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En initiant un partenariat avec The Void, le groupe foncier Unibail-Rodamco-Westfield entend à l’avenir proposer des expériences d’immersion virtuelle dans 25 de ses flagships aux Etats-Unis et en Europe. Une illustration de la place grandissante du retailtainment dans les espaces commerciaux.


The Void propose des jeux vidéo sous license en réalité virtuelle - The Void


The Void proposera aux visiteurs de pénétrer dans des jeux vidéo en réalité virtuelle, comme ceux des films Star Wars, du film animé Ralph produit par Disney, ou encore de SOS Fantômes. Le déploiement commencera par les Etats-Unis, avec les centres Westfield du World Trade Center (New York), du San Francisco Center, de Santa Anita (Los Angeles) et de San Diego. Paris, Londres, Amsterdam, Chicago, Oberhausen, San Jose, Stockholm et Vienne devraient suivre.

« Ces dernières années, notre industrie a dramatiquement évolué », explique le CEO d’Unibail-Rodamco-Westfield, Christophe Cuvillier. « Dans un monde connecté, le shopping ne se suffit plus à lui-même. Aujourd’hui, nos consommateurs attendent d’être divertis et rassemblés pour partager des expériences mémorables et sensoriellement engageantes. Nous sommes heureux de travailler avec The Void dans cette première pour notre industrie, qui va amener des expériences immersives à la pointe du progrès à nos visiteurs. »


Démonstration du jeu en réalité virtuelle SOS Fantômes de The Void


L’annonce de ce partenariat intervient quelques semaines après que le groupe a annoncé le changement de nom de 12 des principaux centres commerciaux européens d’Unibail-Rodamco-Westfield. Centres qui partageront désormais l’appellation Westfield, après l’acquisition fin 2017 du groupe du même nom par le français Unibail-Rodamco.

Le groupe était au 31 décembre dernier à la tête d’un portefeuille valorisé à hauteur de 65,2 milliards d’euros, dont 87 % de commerces, via un réseau de 92 centres de shopping répartis dans 12 pays et revendiquant attirer chaque année 1,2 milliard de visites.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com