×
6 655
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Unilever : chiffre d'affaires en hausse de 5,8% au troisième trimestre

Par
AFP
Publié le
today 17 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Haye, 17 oct 2019 (AFP) - Le géant anglo-néerlandais de l'agroalimentaire et des cosmétiques Unilever a fait état jeudi d'une hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, en raison notamment d'effets de change favorables et de nouvelles acquisitions. Le chiffre d'affaires d'Unilever, qui ne publie pas de bénéfice net sur la période, s'est établi à 13,3 milliards d'euros, en hausse de 5,8% en glissement annuel, a indiqué dans un communiqué le groupe, qui confirme ses prévisions pour l'année.


Unilever recense 400 marques, dont celle de cosmétiques - Hourglass


Les ventes sous-jacentes au troisième trimestre ont augmenté de 2,9%, avec une hausse des volumes (1,4%) et des prix (1,5%). "Nous avons maintenu notre dynamisme au cours du trimestre, avec un bon équilibre entre volume et prix. Les marchés émergents et la branche 'Produits d'entretien de la maison' ont été les principaux moteurs de croissance", s'est félicité Alan Jope, directeur général du groupe, cité dans le communiqué.

La branche "Produits d'entretien de la maison" a engrangé 2,7 milliards d'euros de ventes, soit une hausse de 5,4%. La branche "Beauté et hygiène personnelle" a quant à elle réalisé le chiffre d'affaires le plus important au cours du troisième trimestre, avec 5,6 milliards d'euros, avec des ventes sous-jacentes en progression de 2,8%.

Le groupe aux 400 marques (Knorr, Lipton, Magnum, Dove...) prévoit une hausse des ventes à périmètre comparable comprise entre 3% et 5%, une amélioration de la marge opérationnelle sous-jacente et des flux de trésorerie importants pour l'ensemble de l'année 2019.

"Nous nous sommes engagés à fournir une performance financière supérieure sur le long terme et une croissance équilibrée et composée du chiffre d'affaires et du bénéfice net à travers notre modèle commercial durable", a déclaré M. Jope.

Unilever, qui affirme vouloir rester "pertinent" aux yeux du consommateur de demain, a annoncé début octobre son intention de diviser par deux ses emballages en plastique d'ici 2025.

Le groupe investit également dans des acquisitions, comme celle de la marque japonaise de cosmétiques Tatcha en juin, et avant cela sur le même segment REN, Hourglass, Garancia... Le géant anglo-néerlandais de l'agroalimentaire et des cosmétiques a également racheté en décembre le "boucher végétarien" néerlandais De Vegetarische Slager et la marque américaine de produits d'entretien respectueux de l'environnement The Laundress en janvier.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.