Unilever va s'offrir la marque de beauté française Garancia

Alors qu’Unilever vient de lancer en France sa marque de cosmétique respectueuse du bien-être animal et de l’environnement, Love Beauty and Planet, le groupe anglo-néerlandais a jeté son dévolu sur un label hexagonal qui prône la naturalité de ses produits. La marque de beauté et soin Garancia, fondée en 2004 par Savéria Coste, devrait prochainement intégrer le périmètre du géant de l’agro-alimentaire et de la cosmétique.
 
Savéria Coste, fondatrice de Garancia - Garancia

Cette descendante d’une dynastie de pharmaciens (elle est la quatrième génération de la famille à en avoir fait son métier) a grandi dans l’officine de ses parents, où dermocosmétique, tisanes et produits bien-être en tout genre régnaient en maître. En plus des crèmes et nettoyants composés à base d’actifs naturels (résine, venin de serpent), la marque teste depuis 2016 des produits hybrides, entre maquillage et soin. Comme son best-seller historique, le micropeeling « Pschiit magique », ils sont distingués dans la foulée par les récompenses du secteur, à l'image du Grand prix Avantages de la beauté en 2017.
 
Disponibles en parapharmacies et sur l’e-shop de la marque, les 38 produits signés Garancia, dont les noms sont inspirés de l’univers de la magie (bien qu’appuyée sur le travail d'un laboratoire, Savéria Coste revendique « un brin de sorcellerie » dans ses formules), sont compris entre 7 et 60 euros.
 
« Après une étape de croissance soutenue en France ces dernières années, Garancia est maintenant prête à entrer dans une nouvelle phase de développement et Unilever Prestige (la filiale qui se porte acquéreuse du label, ndlr) devrait être le bon partenaire pour aider Garancia à atteindre ses ambitions », déclare Savéria Coste. De son côté, Vasiliki Petrou, vice-présidente exécutive d’Unilever Prestige, explique : « Garancia est une des marques leaders en pharmacie, avec un positionnement affirmé entre nature et science ».
 
Si les détails de l’offre n’ont pas été révélés, la vente devrait être close au deuxième trimestre 2019.

Avec un chiffre d’affaires de 51 milliards d’euros en 2018, Unilever dispose d’un portefeuille de près de 400 marques. Le groupe développe un plan de développement durable avec pour objectif principal de réduire de 50 % l’impact environnemental de ses produits. Le groupe vient par railleurs de nommer Sunny Jain comme nouveau président de la division beauté et soin personnel. Cet ex-Procter & Gamble et Amazon entre du même coup au sein du comité exécutif d'Unilever.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

CosmétiquesBeauté - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER