Unique by Mode City : l'approche durable a la cote auprès des jeunes marques

Elles s’appellent Nunu Activewear, Baelle Organic Attraction, Margaret & Hermione, Lookserie ou encore Voiment et étaient toutes présentes à l’événement Unique by Mode City qui s’est tenu du 7 au 9 juillet derniers à Paris, au Parc des Expositions de la porte de Versailles. Leur autre point commun ? Elles sont toutes des marques de lingerie, de bain ou d’activewear lancées il y a moins de trois ans et font la part belle aux matières durables.
 
Printemps-été 2018, Nunu Activewear

Nunu Activewear a été créée en 2015 par Nunu Roevens, en Belgique. Distribuée dans des magasins de lingerie, de sport et en ligne, cette marque propose des collections qui se veulent « mode, élégantes et pointues » pour les femmes pratiquant une activité physique. Avec une collection par an, déclinée l’été dans des coloris de saison, la griffe a séduit les Pays-Bas, l’Espagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis en plus de son marché local. Pour produire ses collections, Nunu Roevens applique une politique « zéro déchet » et mise sur des matières recyclées et éco-friendly comme le nylon Econyl.

Une matière qui plaît aussi à la griffe de bain grecque Lookseri, qui existe depuis la fin 2016 sous l’impulsion d’Eva Fragou. Vendus dans des magasins multimarques grecs, c’est en ligne que les maillots du label, fabriqués à partir de tulle, de peluche de moquette et tapis, de plastique ou encore de filets de pêche, rencontrent le succès.
 
Printemps-été 2018, Lookseri

Des filets de pêche plébiscités par les marques puisque la griffe de maillots de bain Margaret & Hermione utilise aussi une matière qui en est dérivée. Son fournisseur italien récupère ceux qui flottent dans la mer avant de les transformer en un tissu tout doux, envoyé en Croatie pour être assemblé puis en Allemagne pour être imprimé.

Créée en 2015, la griffe viennoise dirigée par Barbara Gölles vient par ailleurs d’introduire dans ses collections une ligne d’activewear composée de leggings et de brassières réalisés selon les motifs de la collection de bain et dans la même matière responsable. Pour prolonger son engagement, Margaret & Hermione précise sur son site Internet que toutes les étapes de la production sont les plus responsables possibles, jusqu’aux emballages des produits.
 

Printemps-été 2018, Margaret & Hermione

Côté lingerie, Baelle, une griffe espagnole créée par Barbara Soriano Manzano Monis et son frère, a décidé de travailler aussi sur l’aspect responsable. Une partie de ses modèles de sous-vêtements sont produits à partir de bambou, le reste en coton bio. Et si, jusqu’ici, la griffe présente sur Internet et dans quelques points de vente espagnols utilisait de la dentelle française, elle va désormais passer à une dentelle issue du recyclage du plastique.
 
Printemps-été 2018, Voiment

Enfin, repérée sur Exposed, la toute jeune marque Voiment, initiée en 2017 par deux jeunes créatrices, Ruwen Song et Yuman He, suit également le filon durable. Ses collections sont produites en Chine, où la marque est basée, à partir de matières recyclées et écoresponsables en provenance d’Allemagne, de France et d’Italie. Voiment défend un certain parti pris stylistique dans ses collections très élaborées et haut de gamme composées à 60 % de sous-vêtements et à 40 % de maillots de bain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

LingerieBusinessCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER