×
Publicités
Publié le
26 août 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Urban Outfitters annonce des ventes records et lance un site de seconde main

Publié le
26 août 2021

Les voyants sont au vert pour le groupe Urban Outfitters. Le groupe de distribution américain, propriétaire d'Urban Outfitters, Anthropologie, Free People ou encore Nuuly, a largement dépassé ses standards d'avant-crise au deuxième trimestre de son exercice 2021/22. De mai à juillet, ses ventes ont ainsi atteint 1,16 milliard de dollars (0,99 milliard d'euros), soit un bond de 20,3% par rapport au deuxième trimestre 2019/20.


Le service de location Nuuly s'ouvre à la revente d'occasion - Nuuly


Le segment de la vente au détail a vu son activité augmenter de 22% à périmètre comparable, avec une très bonne forme de Free People (+53%) et un rythme intéressant pour Urban Outfitters (+20%) et Anthropologie (+14%). Le segment wholesale en revanche enregistre une chute d'activité de 30% au deuxième trimestre, en raison principalement de la réduction des ventes de Free People auprès des grossistes spécialistes des promotions.

Sur la période, la société basée à Philadelphie a dégagé un bénéfice net de 127 millions de dollars (107 millions d'euros), soit un montant bien plus élevé que les 34 millions générés l'an dernier, et les 60 millions atteints il y a deux ans.

En marge de la publication de ces bons résultats, le groupe a annoncé la naissance d'une initiative concernant la seconde main. Son entité Nuuly, lancée en 2019 sur le créneau de la location de vêtements (par le biais d'un abonnement mensuel), va ajouter une corde à son arc. Une plateforme de revente de mode d'occasion va voir le jour à l'automne, et sera baptisée 'Nuuly Thrift'.

Le site mettra en relation les clients qui souhaite céder ou acquérir des vêtements de seconde main au rayon homme, femme et enfant, émanant de toutes marques. Les vendeurs pourront récupérer le fruit de leur vente sur leur compte bancaire, ou choisir un bon d'achat abondé de 10% à valoir sur la plateforme ou chez les marques du groupe. Une option nommée 'Nuuly Cash'.

Dans un esprit circulaire, les articles mode du service de location Nuuly qui seront "en fin de vie" pourront ensuite être proposés sur la plateforme de vente de seconde main.

"Avec les millions de clients du groupe, notre expertise merchandising et créative, nos capacités techniques, et le potentiel pour 'Nuuly Cash' de générer des ventes additionnelles pour nos marques, nous pensons que nous sommes prêts à capitaliser sur une opportunité très grande sur le marché de la seconde main", commente David Hayne, le directeur technologie du groupe et président de Nuuly.

Le groupe affirme que trois-quarts de ses clients ont déjà réalisé des achats en seconde main et que près de la moitié ont déjà vendu des pièces de leur dressing. Un vivier actif que souhaite capter le groupe aux 644 points de vente à travers le monde.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com