×
Publicités
Publié le
26 mai 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Urban Outfitters en plein essor sur son premier trimestre

Publié le
26 mai 2021

C'est un beau redressement. Le groupe américain URBN, propriétaire d'Urban Outfitters, d'Anthropologie et de Free People, affiche un chiffre d'affaires net total "record" de 927,4 millions de dollars (759 millions d'euros) au cours du premier trimestre clos le 30 avril 2021. Cela représente une croissance de 57,6% de ses ventes par rapport aux 588,5 millions de dollars réalisés un an plus tôt, mais surtout une hausse de 7,3% par rapport à la même période il y a deux ans, alors que la pandémie de Covid-19 n'avait pas encore perturbé le quotidien des habitants de la planète Terre.



Richard Hayne, PDG d'URBN, a décrit les ventes de la société au premier trimestre comme un résultat record. - Instagram: @urbanoutfitters

 
Compte tenu de l'impact négatif considérable de la pandémie de Covid-19 sur les résultats de l'entreprise au premier trimestre de l'année précédente, URBN a fourni des informations comparables pour les premiers trimestres des deux dernières années, soulignant qu'elle estime que les comparaisons établies entre ses derniers résultats et ceux réalisés au premier trimestre clos le 30 avril 2019 constituent une "mesure plus significative" de sa performance.
 
Les ventes comparables en direct d'URBN au premier trimestre ont augmenté de 10% par rapport à la même période il y a deux ans, grâce notamment à une croissance à deux chiffres des ventes en ligne. Par marque, les ventes ont progressé, en comparable, de 44% pour Free People, de 9% pour sa marque phare Urban Outfitters et de 1% pour Anthropologie.

En revanche, le volet vente en gros s'est érodé de 24%. Le groupe explique ce recul comme résultant de ses efforts déployés pour que Free People mette l'accent sur la vente à plein prix.
 
Par rapport à 2020, les ventes trimestrielles directes en comparable ont bondi de 51%, avec + 77% pour Free People, +50% pour Anthropologie et +42% pour Urban Outfitters. En Europe, l'activité n'a pas encore connu ce rebond aussi marqué.

"Par rapport à l'Amérique du Nord, les résultats les ventes retail en Europe pour toutes les marques ont été moins positifs en raison des restrictions plus strictes liées au Covid. La plupart des magasins sont restés fermés ou n'ont pu ouvrir que sous de sévères restrictions, a expliqué le PDG dans un échange avec les analystes. Sur nos 86 magasins en Europe, 60% se trouvent au Royaume-Uni, et ces magasins ont été contraints de fermer entre les vacances de fin d'année et le 12 avril. Une fois rouverts, ils ont bien rebondi, notamment les magasins de la marque Urban Outfitters. Alors que les ventes en magasin ont souffert, les ventes en ligne ont explosé. Les trois marques ont enregistré des croissances à trois chiffres, ce qui a compensé une grande partie du manque à gagner en magasin et a entraîné une augmentation de 120% des nouveaux clients digitaux".
 
Au global, le bénéfice net trimestriel d'URBN s'est élevé à 53,5 millions de dollars, contre une perte de 138,4 millions de dollars, l'an dernier. Il y a deux ans, le revenu du détaillant au premier trimestre était de 32,6 millions de dollars.
 
"Le premier trimestre a été marqué par des records: des ventes record, un taux de vente à prix barré record et un bénéfice", a commenté Richard A. Hayne, PDG d'URBN, dans un communiqué. "Les fortes ventes en comparable ont été alimentées par une demande importante et une exécution superbe de toutes les équipes.  En mai, les tendances des ventes se sont encore accélérées, ce qui, selon nous, est de bon augure pour les résultats du deuxième trimestre. En Europe, depuis le mois de mai, les résultats des magasins ont été meilleurs que prévu et les ventes en ligne ont continué à afficher des progressions à trois chiffres. En Europe, notre segment de vente en direct en mai affiche actuellement des croissances comparables à deux chiffres."
 
Au cours du dernier quatrième trimestre, URBN a ouvert six nouveaux magasins et en a fermé trois. La société exploite actuellement quelque 650 magasins aux États-Unis, au Canada et en Europe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com