×
5 297
Fashion Jobs
CELIO
Chef de Projet Contenus Web H/F
CDI · SAINT-OUEN
BOUCHERON S.A.S.
Boucheron – CDI Contrôleur(Euse) de Gestion Sociale ww F/H
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Acheteur Produits à Façon H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
TOMMY HILFIGER
Sales Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger & Calvin Klein - Printemps Cagnes-Sur-Mer- CDI 35h
CDI · CAGNES-SUR-MER
PVH CORP.
Sales Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Talange - CDI 35h
CDI · TALANGE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur /Manutentionnaire PAP
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Intendant Services Généraux
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Produits Senior (H/F)
CDI · GONESSE
CITY ONE
Chef Hote Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
CDI Responsable Régional - Centre (H/F)
CDI · TOURS
CALZEDONIA SIEGE
Chargé(e) Administration du Personnel et Paie - CDI - Paris
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Chef de Projet Amoa E-Commerce (H/F)
CDI · SIGNES
REVLON
Chef de Produit Senior Personal Care H/F
CDI · PARIS
STRIDE-UP
SEA / Social Ads Acquisition Manager - Mode
CDI · PARIS
INTIMISSIMI
Animateur Régional Des Ventes H/F - Paris
CDI · PARIS
BLUE BOX
Responsable Approvisionnement Retail H/F
CDI · L'UNION
BLUE BOX
Responsable Paie H/F
CDI · L'UNION
TEDDY SMITH
Directeur Comptable H/F
CDI · L'UNION
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Annemasse
CDI · ANNEMASSE
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Marseille Les Terrasses du Port
CDI · MARSEILLE
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Marseille Saint Ferréol
CDI · MARSEILLE
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Aix en Provence
CDI · SAINT-ANTONIN-SUR-BAYON
Par
AFP
Publié le
9 nov. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

USA: lancement d'un site de location de vêtements de créateurs

Par
AFP
Publié le
9 nov. 2009

NEW YORK, 9 nov 2009 (AFP - Deux anciennes étudiantes de l'université de Harvard (Massachusetts, nord-est) ont lancé un site de location de tenues de créateurs, qui fonctionne depuis une semaine et assure compter déjà 20.000 inscriptions.


www.renttherunway.com

Nommé "Louez le Podium" ("Rent the Runway"), le site propose de choisir une robe sur un catalogue, de la commander, de se la faire livrer, de la porter puis de la remettre dans une enveloppe pré-payée et de l'expédier. L'entreprise se charge du nettoyage du vêtement.

L'une des fondatrices, Jennifer Hyman, récemment diplômée de l'école de commerce de l'université, raconte avoir eu l'idée lors d'un voyage à New York, après avoir vu sa soeur, acheteuse pour les grands magasins Bloomingdale's, vouloir porter une tenue de créateur pour un mariage, et ne pas en avoir eu les moyens.

Revenue à Cambridge (Massachusetts), elle commença à réfléchir à la création d'une entreprise avec une amie, Jennifer Carter, et après une rencontre avec Diane von Furstenberg, styliste et présidente de l'Association des créateurs américains, les deux jeunes femmes ont lancé l'affaire.

La location des tenues coûte entre 50 et 200 dollars, et la "fashionista", surnom américain des victimes de la mode, peut les garder trois ou quatre jours avant de les renvoyer.

Julia Harris, 27 ans, a raconté au New York Times avoir choisi pour 50 dollars une robe fuchsia signée Catherine Malandrino, qui coûtait 495 dollars en boutique.

"Et au lieu d'acheter une ou deux tenues par saison, je peux essayer beaucoup de vêtements", ajoute-t-elle.

Le système fonctionne déjà aux Etats-Unis pour les sacs de marque.

Certains créateurs comme Christian Siriano, un New-Yorkais dont les robes coûtent environ 3.000 dollars, estiment que la location peut aider à élargir l'audience d'un styliste. Ses créations sont offertes à la location pour 150 à 200 dollars.

"En période de récession, il est important pour les marques d'atteindre un public plus large, et toucher aussi les jeunes aux moyens réduits", estime dans le New York Times Karen Scheck, présidente du label "Lela Rose".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.