×
Publicités
Par
AFP
Publié le
3 déc. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

USA : le "cyberlundi" relance les ventes sur Internet, après un recul inédit

Par
AFP
Publié le
3 déc. 2008

Les ventes du commerce en ligne aux États-Unis ont bondi de 15 % durant la journée traditionnelle d'achats de Noël du "cyberlundi", en début de semaine, après un mois de novembre marqué par un recul sans précédent de 2 %, a indiqué mercredi 3 décembre la société spécialisée ComScore.



Les Américains ont dépensé 846 millions de dollars en ligne lundi, contre 733 millions lors du premier lundi suivant le jour férié de Thanksgiving l'an dernier, selon ComScore, qui met ce succès sur le compte des promotions massives. De toute l'histoire du commerce en ligne, ce serait la deuxième plus forte journée de ventes.

Néanmoins le premier mois de la saison de Noël, entre le 1er novembre et le 1er décembre, a accusé un recul de 2 %, à 12,02 milliards de dollars. Avant le long week-end de Thanksgiving de la semaine dernière, la contraction des ventes en ligne aux Etats-Unis atteignait même 4 %.

"Avec le vrai début des promotions du Cyberlundi dès le week-end de Thanksgiving, les consommateurs ont fini par ouvrir leur portefeuille", a commenté le président de ComScore Gian Fulgoni, estimant qu'il s'agit d'"une nouvelle extrêmement encourageante pour les détaillants".

"On ne peut qu'espérer que les opérations de démarque massive laisseront de la place pour les bénéfices", a-t-il ajouté.

Pour l'ensemble de la saison de Noël (novembre-décembre), ComScore table sur sur 29,2 milliards de dollars de ventes réalisées en lignes, soit le même montant que lors de la même période de l'an dernier, après une croissance de 9 % durant les neuf premiers mois de l'année.

Les promotions ont également amené les consommateurs dans les magasins en dur, où le panier d'achat était en hausse de 7,2 % durant le week-end de Thanksgiving, selon la fédération nationale des détaillants (NRF), même si plusieurs analystes s'attendent désormais à un ralentissement des ventes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Tags :
Distribution