×
6 098
Fashion Jobs
MAISON MATISSE
Responsable Commercial International
CDI · PARIS
CASAMANCE
Charge d'Affaires Junior Paris /Idf
CDI · PARIS
PVH CORP.
Account Manager Shoes - Tommy Hilfiger & Calvin Klein- Secteur Nord Est
CDI · PARIS
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - c.c Centre 2 - st Etienne - CDI - 35h - f/h
CDI · SAINT-ÉTIENNE
IZIPIZI
Sales Representative UK (H/F)
CDI · PARIS
IZIPIZI
Sales Representative Benelux (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Attaché.e Commercial.e Mode Femme Sud-Est
CDI · LYON
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Contrôleur Financier Retail Monde (f/h)
CDI · PARIS
CITY ONE
Office Manager H/F
CDI · PARIS
KARA
Gestionnaire RH (H/F)
CDI · PARIS
SMCP
Chef de Projet IT CRM H/F
CDI · PARIS
MARIONNAUD
Responsable Régional Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
DIM
Chef de Produits Dim Homme Stratégique & Opérationnel (H/F)
CDI · RUEIL-MALMAISON
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - Barbes - Paris - CDI - 35h - f/h
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
Key Account Manager Jeanswear (bu Fashion)
CDI · PARIS
LE VOYAGE EN PANIER
Attaché Commercial H/F Nord Est
CDI · MONTEUX
GROUPE ARMAND THIERY
Animateur Régional H/F
CDI · CAEN
JUINJUILLET
Head of Wholesale (H/F) #Maison Indépendante de Mode #Pme
CDI · PARIS
SISLEY
Responsable Promotions Des Ventes Régional (Secteur Rhône-Alpes/Sud-Est) H/F
CDI · LYON
CONFIDENTIEL
Responsable Région Paris et Nord-Est
CDI · PARIS
AMI - ALEXANDRE MATTIUSSI
Demand Planner PAP/Souliers/Maroquinerie - CDI
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – E-Retail Key Account Manager (f/h)
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
24 févr. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

USA: Men's Wearhouse relève son OPA sur Jos. A. Bank

Par
AFP
Publié le
24 févr. 2014

NEW YORK, 24 fév 2014 (AFP) - Le vendeur de costumes pour hommes américain Men's Wearhouse a relevé son OPA sur son concurrent Jos. A. Bank Clothiers et a accru la pression sur la direction en lançant contre elle une action en justice.

Men's Wearhouse propose désormais d'acheter la chaîne de vêtements au prix de 63,50 dollars par action, ce qui valorise l'entreprise à 1,77 milliard de dollars. C'est 6 dollars de plus que l'offre initiale, et elle représente une prime de 15% par rapport au cours de clôture de l'action Jos. A. Bank (55,05 dollars) vendredi à Wall Street. Men's Wearhouse se dit prêt à relever encore son offre jusqu'à 65 dollars par action si Jos. A. Bank lui donnait un accès limité à ses comptes, une demande déjà formulée précédemment et rejetée aussitôt.


Cette offre est aussi conditionnée à ce que Jos. A. Bank renonce à la "pilule empoisonnée" mise en place la semaine dernière sous la forme du rachat du vendeur de vêtements de sports et de loisirs Eddie Bauer pour 825 millions de dollars. En échange, Men's Wearhouse versera 48 millions de dollars pour payer les indemnités nécessaires à Eddie Bauer.

L'offre court jusqu'au mercredi 12 mars mais pourrait être prolongée, indique Men's Wearhouse. Elle a d'ores et déjà été acceptée par le fonds Eminence Capital, qui détient 4,9% du capital de Jos.A.Bank. Dans un communiqué publié lundi, il juge la nouvelle offre "juste" et appelle la direction à ouvrir ses livres de comptes à Men's Wearhouse. A Wall Street, le titre Jos. A. Bank bondissait de 9,08% à 60,05 dollars lundi dans les premiers échanges, tandis que le titre Men's Wearhouse gagnait 7,82% à 48,64 dollars.

Le vendeur de costumes a par ailleurs engagé une action en justice contre la direction de son concurrent et contre certains actionnaires dont le fonds Golden Gate Private, qui avait proposé à Jos. A. Bank de lancer une OPA sur Men's Wearhouse. Il leur reproche d'avoir adopté "une série de mesures irraisonnables" pour contrecarrer sa contre-offre. Men's Wearhouse veut également nommer deux administrateurs indépendants au conseil d'administration de Jos. A. Bank lors de l'assemblée générale des actionnaires de cette année.

Jos. A. Bank et Men's Wearhouse s'affrontent depuis octobre dernier, lorsque le premier avait révélé envisager de lancer une offre de 2,3 milliards de dollars sur le second. La nouvelle entité totaliserait 1.700 magasins en Amérique du Nord et un chiffre d'affaires de 3,5 milliards de dollars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.