VF Corp: un chiffre d’affaires en hausse de 6,5 % au premier trimestre

Lors de la présentation de ses résultats annuels 2013, VF Corp annonçait tabler pour son exercice calendaire 2014 sur une croissance de 7 à 8 % de son chiffre d’affaires et sur une marge brute franchissant les 49 %.
Vans enregistre une croissance de 20 % de son chiffre d'affaires sur le premier trimestre par rapport à la même période l'an dernier. Visuel Vans.

Au terme de son premier trimestre, le géant américain de l’habillement a déjà validé l’amélioration de sa marge brute. Celle-ci est passée de 48,1 % l’an dernier à 49,4% au terme des trois premiers mois de 2014.

Côté chiffre d’affaires, VF affiche une hausse de 6,5 % à 2 milliards d’euros (2,78 milliards de dollars US). Le groupe réalise un bon trimestre et bénéficie de taux de change globalement favorables.

"Menés par une impressionnante performance de notre pôle Outdoor et Action Sports qui a connu des croissances dans tous les circuits de distribution et toutes les zones géographiques, nous avons enregistré un forte croissance en chiffre d’affaires et en rentabilité", a souligné Eric Wiseman, le PDG du groupe dans un communiqué.

De fait, le pôle réunissant The North Face, Vans et Timberland a enregistré une progression de 14 % de son chiffre d’affaires à 1,13 milliard d’euros. The North Face affiche +14 %, avec une progression de 30 % dans son volet direct-to-consumer récompensant sa stratégie d’ouverture de boutiques.

Vans continue avec des taux de croissance élevés, à +20 %, avec des progressions à deux chiffres sur toutes les régions. Timberland améliore son chiffre d’affaires de 12 % avec une poussée au-delà des 20 % dans les ventes en gros sur la zone Amériques.

Les autres pôles affichent un dynamisme plus mesuré. Le jeanswear (Wrangler, Lee, etc.) et le volet contemporary brands (7 for all Mankind) accuse même des replis de 4 % et 5 %, respectivement à 498 et 71 millions d’euros.

En revanche, le Sportswear (Nautica et Kipling) et l’Imagewear (licences avec les ligues de sport) progressent de 3 % et 4 % à 190 et 95 millions d’euros. Le volet Other recule lui de 8 % à moins de 17 millions d’euros.

Au terme du trimestre, VF Corp dégage un résultat opérationnel de 291 millions d’euros, en hausse de 13 % par rapport à la même période l’an passé. Le résultat net s’améliore, lui, de 10 % à 297 millions d’euros.

Pour l'ensemble de l'exercice, VF explique viser à présent les 8 % de croissance de chiffre d'affaires et maintient son objectif de marge brute à 49 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

SportBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER