×
2 652
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
19 févr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Valentino clôt 2020 en recul mais voit ses ventes bondir en Chine et en ligne

Publié le
19 févr. 2021

Comme la plupart des maisons de luxe, Valentino a été impactée l’an dernier par la pandémie. La maison de luxe italienne, qui vient de publier les résultats préliminaires de son exercice 2020, a vu son chiffre d’affaires passer de 1,22 milliard d’euros en 2019 à 882 millions l’an dernier, accusant un recul de 28% (-27% à taux de change constant). Mais, elle est parvenue à limiter les dégâts faisant preuve de réactivité grâce à plusieurs initiatives, qui lui ont permis de maintenir le contact et de resserrer ses liens avec sa clientèle.
 

Le défilé du printemps-été 2021 en septembre à Milan - Valentino


La griffe, qui a renouvelé en profondeur son management sous l’égide du nouveau CEO Jacopo Venturini, a fait jouer plusieurs leviers, de la communication digitale envers sa communauté à travers de multiples contenus (conseils, jeux, performances, projets digitaux, etc.) à une intégration omnicanale renforcée, en passant par la mise en place au second semestre d’une stratégie clienteling et de ventes à distance.
 
Résultat: la marque, détenue depuis 2012 par le fonds d’investissement qatari Mayhoola, a enregistré une accélération de ses ventes dans ses deux principales catégories du prêt-à-porter et des accessoires, qui représentaient respectivement en 2019 36% et  63% de son volume d’affaires total. Par ailleurs, la campagne de vente de la pré-collection automne 2021, présentée en juillet dernier, a enregistré une hausse de 25% des commandes par rapport à la collection croisière 2021, qui elle-même avait connu le succès auprès du public, commercialisée à travers l’original projet numérique "Valentino Insights".

Autre résultat prometteur, l’e-commerce. Les ventes en ligne sur tous les canaux numériques (direct et multimarques) de Valentino se sont envolées de 62% en 2020. Sans en donner le montant, la marque romaine indique que ces ventes représentent 14% de l’ensemble du chiffre d’affaires réalisé par son réseau retail. A elle seule, la boutique virtuelle de Valentino a vu ses ventes grimper de 77% sur la période.
 
Pour rappel, le label a conclu un partenariat en 2017 avec le site de vente de luxe en ligne Yoox Net-A-Porter (YNAP) pour la distribution et livraison de ses produits, les deux entreprises réunissant leurs ressources de vente en ligne sur une interface multicanale baptisée "Next Era". Une solution permettant aux clients d'accéder aussi bien aux stocks des magasins Valentino qu'au réseau des huit centres de livraison YNAP, profitant ainsi de délais de livraison raccourcis.
 
Enfin, la maison met en avant aussi ses bons résultats en Chine, où son chiffre d’affaires a progressé de 44%. Dans ce marché, qui est pour elle l’un des plus importants, le directeur artistique Pierpaolo Piccioli a notamment organisé en décembre à Shanghai le parcours multimédia "Valentino: Re-Signify Part One Shanghai".
 
"Les résultats financiers pour 2020 mettent en évidence un secteur fortement pénalisé par l'urgence sanitaire mondiale. Aujourd'hui plus que jamais, il est essentiel de se concentrer sur notre activité omnicanale, avec un accent particulier sur l'innovation et les technologies numériques avancées", commente le président de Valentino, Rachid Mohamed Rachid, dans le communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com