×
Publié le
19 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Valentino confie la Grande Chine à Mitchell Bacha

Publié le
19 avr. 2021

Valentino veut croître en Chine et choisit un manager dédié à ce marché. La griffe de luxe italienne, détenue par la société d’investissement qatarie Mayhoola, annonce la nomination de Mitchell Bacha en tant que directeur général pour la zone Grande Chine. Il succède à Oliver Yang, qui supervisait depuis 2008 l’ensemble de la région Asie-Pacifique.


Mitchell Bacha - Valentino

 
Cette nomination confirme la volonté de la maison d’accélérer sur ce marché au fort potentiel, où elle dénombre 28 boutiques et s’apprête à en ouvrir deux autres cette année. En 2020, ses ventes au détail en Chine ont bondi de 44% par rapport à 2019, alors que dans le même temps son chiffre d’affaires mondial a reculé de 28%, à 882 millions d’euros, en raison de la pandémie.
 
En poste depuis le 9 avril, Mitchell Bacha reporte directement au directeur commercial Marco Giacometti. Sa mission consiste à "soutenir l'extension du réseau de Valentino en se concentrant sur le canal de vente au détail, tout en continuant à renforcer la notoriété de la marque dans la région et en y renforçant la présence dans le commerce électronique", indique la griffe dans un communiqué.

"Il va emmener la marque dans sa prochaine phase d'expansion en développant la stratégie globale et en supervisant sa mise en œuvre sur les marchés, permettant à Valentino de se développer puissamment dans la région de la Grande Chine", souligne-t-elle.
 
Le manager australien affiche une riche expérience dans le luxe ainsi que dans les marchés asiatiques. Il a notamment travaillé pour Hugo Boss pendant  huit ans, occupant des postes à responsabilité, de manager des ventes pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande à chef senior des ventes pour tout le Sud-Est asiatique, que ce soit pour le réseau au détail ou en gros.
 
En 2014, il rejoint le groupe LVMH où il accède à la direction générale de Celine en Chine jusqu’en 2019, avant l’an dernier de passer chez le jeaneur italien Diesel en tant que CEO pour l’Asie Pacifique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com