×
Publicités
Publié le
12 janv. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Valentino confie la relation client et l’acquisition digitale à Enzo Quarenghi

Publié le
12 janv. 2021

Valentino renforce son management avec un tout nouveau département dédié à la relation client et à l’acquisition digitale. Pour diriger cette division, qui s’inscrit dans la nouvelle stratégie de l’entreprise, la griffe de luxe italienne, détenue par la société d’investissement qatarie Mayhoola, a choisi un profil externe au secteur de la mode. Il s’agit d’Enzo Quarenghi, qui a effectué une grande partie de sa carrière chez American Express.


Enzo Quarenghi - Valentino

 
Le manager italien a été nommé au poste de "chief client officer and digital acquisition". Il entre en fonction dès ce 12 janvier et rendra compte directement au directeur général, Jacopo Venturini. Il devra construire et mettre en œuvre la stratégie client et l'acquisition digitale "à travers une approche centrée sur le client".
 
"L'un des premiers projets sera celui de créer un parcours client unique, basé sur une communication efficace et sur les valeurs d'empathie, d'inclusion et d'attention, en étroite collaboration avec la division en charge des marchés mondiaux, du retail, de la communication de marque et de la stratégie marketing", indique la maison dans un communiqué.

Diplômé en génie aérospatial, Enzo Quarenghi s’est vite spécialisé dans l'innovation numérique et l'expérience client. Il a débuté sa carrière comme consultant dans des cabinetsde  conseil renommés tels qu'Ernst & Young et Accenture, avant d’intégrer en 2006 American Express, où il a passé douze ans, occupant différents postes à responsabilité, dont le plus récent était celui de vice-président, responsable acquisition. Depuis un an, il dirigeait Visa Italie.
 
Récemment, Valentino, dont la direction artistique est pilotée par Pierpaolo Piccioli, a recruté Rosa Santamaria Maurizio en tant que directrice des ressources humaines. Cette dernière affiche également une longue carrière chez American Express. Ces derniers mois, la griffe, qui a accueilli au printemps dernier son nouveau CEO Jacopo Venturini, a aussi placé Laurent Bergamo à la tête des Amériques, Simone Bertolini à la direction du Moyen-Orient et créé les rôles de directeur commercial monde, où évolue Marco Giacometti, et de directeur de marque confié à Alessio Vannetti (ex-Gucci).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com