Valentino : de l'amour dans l'air

Une histoire d’amour, thème de la dernière collection Valentino, mais aussi entre le public et le créateur de la maison, Pierpaolo Piccioli, qui a été accueilli avec enthousiasme au moment de saluer à Paris dimanche.

Voir le défilé
Valentino - Fall-Winter2019 - Womenswear - Paris - © PixelFormula

Après un défilé de Valentino où les images classiques, les péans pop et les expressions littéraires de l’amour étaient le leitmotiv d’une collection de prêt-à-porter féminin extrêmement raffinée. Présentée, comme au cours des dernières saisons, sous une tente en grande partie transparente dans le VIIe arrondissement, offrant une vue imprenable sur les toits de Paris et la coupole des Invalides.

L'ambiance était créée par une sculpture de mots massive du fringant artiste écossais Robert Montgomery sur laquelle on pouvait lire : « Les personnes que vous aimez deviennent comme des fantômes en vous et, ainsi, vous les maintenez en vie. »
 
Le programme était un livre intitulé Valentino on Love, avec de courts poèmes et textes de Robert Montgomery, Greta Bellamacina, Yrsa Daley-Ward et Mustafa the Poet.

Le premier look, et même un bon tiers des passages, présentait des images d’un couple épris. Un manteau swing à manches géantes avec deux nus néoclassiques en pleine étreinte, entourés d'images géantes Photoshop de boutons de rose ; la même composition apparaissant au passage suivant, mais imprimée sur une blouse en crêpe à manches en tulipe. Créées par Jun Takahashi d'Undercover, les images sont également apparues sur des hauts en laine feutrée et même sur un grand trench-coat beige. 

Pierpaolo Piccioli a également imprimé des gravures de roses massives sur des tuniques en soie ; et a tout orné, des cabans aux capes, de textes de livres de poésie. Des papillons colossaux encerclaient et célébraient les garçons et les filles touchés par l'amour.
 
Des illustrations d’amoureux Pop Art nus s’embrassant figuraient sur des petites robes cocktail roses ou noires évasées.

Avant le défilé, il y avait une attente palpable, alors que plusieurs régiments de jeunes et riches socialites et influenceurs prenaient place, pratiquement tous habillés de la tête aux pieds en Valentino. Les mannequins soigneusement sélectionnés ont défilé avec une grande assurance, surmontés de coiffures en chignon et maquillés d'un eye-liner de couleur bleu pâle, rose et mandarine.


Voir le défilé
Valentino - Fall-Winter2019 - Womenswear - Paris - © PixelFormula

« L'amour est le lien qui unit tout », pouvait-on lire sur les notes du programme de Pierpaolo, qui a achevé sa collection avec une série de robes en mousseline semi-transparentes ondulantes et à volants.
 
Le couturier romain s'est incliné longuement sur les quatre podiums, se faufilant entre des femmes en quête désespérée d'une reconnaissance publique. Il y avait vraiment de l'amour dans l'air.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER