×
Publicités
Par
AFP
Publié le
5 déc. 2006
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vent d'optimisme des pays méditerranéens face à la concurrence

Par
AFP
Publié le
5 déc. 2006

MARSEILLE, 5 déc 2006 (AFP) - La Cité euroméditerranéenne de la mode, fondée en 2005 à Marseille pour fédérer industriels européens du nord et du sud de la Méditerranée, face à la concurrence asiatique, porte ses fruits, a estimé mardi 5 décembre son vice-président le Marocain Karim Tazi.


Des ouvrières dans une usine de textile à Tunis le 15 mars 2006 - Photo : Fethi Belaid/AFP

"On commence à voir se concrétiser une nouvelle géographie mondiale du textile", a affirmé M. Tazi, également président de l'Association marocaine des industries textiles habillement (Amith), lors des troisièmes rencontres organisées par la Cité, et qui ont notamment rassemblé des chefs d'entreprises et des créateurs.

"Si politiquement, on assiste à un affaiblissement du partenariat euroméditerranéen, suite à une montée en puissance des pays du nord dans l'Union européenne, les forces du marché sont, elles, venues renforcer la notion d'Euroméditerranée", a-t-il ajouté.

M. Tazi cite l'augmentation importante des achats espagnols au Maroc, et notamment du groupe Inditex (Zara), à la recherche mais d'une proximité géographique et culturelle. "C'est une sorte de divine surprise pour nous, au moment où l'on pensait être jeté comme un Kleenex, au profit des fabricants chinois", s'est-t-il félicité.

Pour Philippe Adrien, PDG du groupe Madame Zaza of Marseille et président de la chambre syndicale régionale de l'habillement, la Cité est une des clés pour la réussite des entreprises méditerranéennes, car "les entrepreneurs ne pourront pas se développer à l'avenir s'ils n'entrent pas dans un processus de réseau", a-t-il dit.

La Cité a été créée en juin 2005 par des fédérations professionnelles française, italienne, tunisienne, marocaine et libanaise, rejointes en 2006 par la Turquie. Le Portugal a décidé d'intégrer la Cité au 1er janvier 2007. Des discussions ont été entamées avec la Grèce tandis que l'Egypte et l'Algérie sont en "perspective".

Son budget était en 2006 de 230 000 euros, apportés entre autres par la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, des mécènes et les fédérations textiles. A son actif figurent des rencontres multilatérales, une résidence qui a accueilli en juillet à Marseille trois jeunes créatrices, et un portail internet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.