×
Publicités
Publié le
1 sept. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vers un retour à une activité "normale" dans les centres commerciaux français ?

Publié le
1 sept. 2020

Selon le Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC), la reprise se fait bel et bien sentir dans les pôles de commerce tricolores. Doucement mais sûrement. Sur les sept premiers mois de l'année 2020, l'indice qu'il calcule - en matière de chiffres d'affaires générés - montre une performance se montant à 70 % de l'activité connue sur la même période en 2019. Un premier semestre fortement impacté par la crise sanitaire, qui a occasionné la fermeture de ces centres pendant deux mois, de la mi-mars à la mi-mai.


Le Prado à Marseille - MG/FNW


Cet indice d'activité est en progression mois après mois à la suite du déconfinement : le mois de mai indiquait 40 % d'activité, le mois de juin 85 %, et le mois de juillet 93 % (par rapport à la même période l'an passé). Le mois d'août suivra-t-il la même tendance ? Le CNCC, qui représente plus de 800 sites commerciaux dans l'Hexagone, n'indique pas encore de projection chiffrée, mais se montre confiant quant à la possibilité de retrouver une performance semblable à l'an dernier sur la fin d'année.
 
Ainsi, Gontran Thüring, délégué général du CNCC, indique que "l'épargne de précaution constituée pendant la crise (75 milliards d’euros selon Bercy) devrait générer un regain de consommation pendant le dernier quadrimestre jusqu’aux fêtes de fin d’année, laissant espérer un niveau d’activité équivalent à celui de 2019".

Sur la question des précautions sanitaires à prendre, qui pourraient décourager certains consommateurs de se rendre sur les lieux de shopping, il estime que "le port du masque, qui s’est généralisé et auquel les consommateurs se sont habitués, ne constitue plus un problème pour les lieux de commerces clos". Ajoutant ensuite que "les enseignes qui étaient en liquidation ont toutes retrouvé des repreneurs, preuve que des entrepreneurs et des investisseurs ont toujours confiance dans l’avenir du commerce physique". Sauf que certaines de ces reprises se font avec un périmètre bien plus restreint qu'auparavant.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com