Vestiaire Collective fait peau neuve et lance une campagne internationale

Le portail dédié à la mode haut de gamme de seconde main Vestiaire Collective entame une vaste campagne de communication mettant en avant une nouvelle identité, un portail repensé et une application refaite, plaçant désormais très en avant auprès des visiteurs ses outils de mise en vente.


Le portail vend aujourd'hui dans 52 pays - Vestiaire Collective

Ce sont chaque semaine quelque 30 000 produits qui sont proposés au portail pour une mise en vente, dont plus de 3 500 sont au final retenus par le comité de sélection du portail. Une approche par laquelle Vestiaire Collective, qui vise le leadership mondial sur son créneau, entend notamment se démarquer de la fast fashion et de la surconsommation d’habillement.

Mais c’est surtout sur la notion d’une mise en vente facile que s’oriente la campagne télévisée française qui sera diffusée durant les trois prochains mois. Mais également dans les publications qui vont se multiplier en ligne, ainsi que sur les réseaux sociaux et dans la presse papier. Développée avec l’agence BETC Etoile Rouge, la campagne publicitaire visera au final les différents marchés européens de Vestiaire Collective, mais également la région Asie-Pacifique.

Car le portail poursuit actuellement son déploiement dans la zone et s’est d’ailleurs récemment doté de bureaux à Hong Kong afin de renforcer ses liens avec la clientèle locale. En France, le portail a renforcé ses capacités logistiques via un nouveau centre logistique inauguré à Tourcoing. L’entreprise s’est par ailleurs dotée d’un nouveau siège social dans le quinzième arrondissement de Paris, tandis qu’une centaine d’embauches seraient intervenues depuis le début de l’année dans les bureaux de Paris, Londres, New York, Milan, Berlin et Hong Kong.

La campagne télévisée Vestiaire Collective

Fondé en 2009 sous le nom VestiaireDeCopines, Vestiaire Collective revendique aujourd’hui sept millions de membres dans 52 pays, ainsi qu’une offre de 600 000 articles de mode. Le portail, qui emploie 350 personnes, ne dévoile plus son chiffre d’affaires, mais ce dernier avait dépassé les 100 millions d’euros pour son exercice 2016, dont 65 % réalisés sur les différents marchés internationaux visés par le portail.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversBusinessCampagnes
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER