×
5 755
Fashion Jobs
Publicités

VF Corp abaisse ses prévisions de croissance sur 2019/20

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 24 janv. 2020
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La société-mère de Vans a annoncé jeudi une augmentation de 5 % (6 % à devises constantes) de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, en deçà des attentes des analystes, malgré la forte croissance en Chine et de ses activités e-commerce.


Chez VF Corp, une croissance trimestrielle inférieure aux attentes - Instagram: @vans


Pour le trimestre clos le 28 décembre 2019, la société basée à Denver, dans le Colorado, qui possède également les marques Timberland et The North Face, a annoncé des ventes de 3,38 milliards de dollars (3,06 milliards d'euros), contre 3,23 milliards de dollars (2,93 milliards d'euros) pendant la même période de l'exercice précédent.
 
Les analystes de FactSet cités par MarketWatch s'attendaient à ce que les revenus trimestriels de VF s'élèvent à 3,43 milliards de dollars (3,11 milliards d'euros).

Mardi, le groupe VF, qui s'est délesté en mai dernier de ses activités liées au denim en créant une société distincte nommée Kontoor Brands, a révélé qu'il explorait des alternatives stratégiques pour ses activités liées aux vêtements professionnels. Si l'on exclut les résultats de cette branche, les revenus trimestriels de la société ont augmenté de 6 %.
 
Le chiffre d'affaires de la marque Vans a progressé de 12 % pour, tandis que le segment "plein air" de la société a enregistré une hausse de 3 %, dont 8 % pour The North Face. Les revenus internationaux du groupe ont augmenté de 8 % au cours du trimestre. La Chine a enregistré une envolée de 30 %, tandis que l'Europe a connu une hausse de 4 %. Les ventes directes aux consommateurs ont augmenté de 7 %, grâce à un bond de 16 % du circuit e-commerce de VF.

Le bénéfice net trimestriel a atteint 465,0 millions de dollars (421,3 millions d'euros), en légère hausse par rapport aux 463,5 millions de dollars (419,9 millions d'euros) engrangés à la même période de l'exercice précédent, tandis que le bénéfice dilué a augmenté de 11 %, passant de 1,02 à 1,13 dollar par action.

Depuis le début de l'exercice, VF a déclaré un chiffre d'affaires de 9 milliards de dollars (8,15 milliards d'euros), soit une hausse de 5 % par rapport aux 8,6 milliards de dollars réunis aux trois premiers trimestres de l'exercice précédent.

Le bénéfice net sur la période a atteint 1,2 milliard de dollars (1,09 milliard d'euros), soit une hausse de 3 % par rapport aux 1,1 milliard de dollars de la même période de l'exercice précédent, tandis que le bénéfice dilué par action a également augmenté de 3 %, passant de 2,82 à 2,90 %.

"Notre performance au troisième trimestre a été solide, et nos résultats depuis le début de l'exercice atteignent la fourchette haute de nos objectifs de croissance à long terme", a déclaré Steve Rendle, PDG de VF, dans un communiqué.

Néanmoins, VF a revu à la baisse ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice. La société prévoit désormais que son chiffre d'affaires annuel s'élèvera à près de 11,75 milliards de dollars (10,64 milliards d'euros), soit une hausse de 5 % par rapport à l'exercice précédent, alors que les prévisions antérieures misaient sur 11,8 milliards de dollars.

Le bénéfice par action ajusté devrait désormais s'élever à 3,30 dollars, ce qui représente une croissance d'environ 15 %, alors que les prévisions précédentes se situaient entre 3,32 et 3,37 dollars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com