×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
14 oct. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VF Corp nomme un nouveau président pour The North Face

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
14 oct. 2020

Le groupe d’habillement et de chaussures VF Corporation, basé à Denver (Colorado), a annoncé mardi la nomination Steve Murray à la présidence mondiale de The North Face. Jusqu’alors président de VF pour la région Amériques, un poste supprimé dans le cadre de la stratégie de restructuration de la société, Steve Murray va remplacer à la tête du label outdoor Arne Arens, qui quitte l'entreprise.


Tous les présidents de marque de VF seront maintenant placés sous la responsabilité directe du PDG - Instagram: @thenorthface


Le dirigeant a fait son retour dans le groupe en tant que vice-président en charge des projets stratégiques en avril 2018. Auparavant, il avait occupé plusieurs postes à responsabilité chez Vans de 1998 à 2009, et en était même devenu président de marque quand VF avait racheté le label en 2004.
 
Après son départ de VF en 2010, Steve Murray avait pris la présidence de la marque Urban Outfitters. Il a également été un temps président pour l’Europe, le Moyen Orient et l’Afrique de Deckers. Plus récemment, il était PDG de Dr Martens de 2014 à 2017.

VF a également annoncé mardi que les dirigeants de ses trois marques principales et de son département marques émergentes seraient dorénavant placés sous la responsabilité directe de Steve Rendle, le PDG de VF Corp. "Nous poursuivons nos efforts pour devenir une entreprise plus transversale. Cela nous oblige à changer nos méthodes de fonctionnement et à gérer nos marques principales et nos marques émergentes de manière différente afin de leur permettre d’exploiter toutes leurs possibilités", explique le patron du groupe américain.
 
À part Steve Murray, les dirigeants de marque de VF comprennent le président monde de Vans Doug Palladini et le président monde par intérim de Timberland Martino Scabbia Guerrini, qui est par ailleurs le président du groupe pour la région EMEA.
 
Comme beaucoup d’entreprises, VF Corp a souffert de l’impact économique de la pandémie de Covid-19. En juillet, le groupe a annoncé une baisse de 48% de son activité au deuxième trimestre, pour un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de dollars. Sa perte nette s’élevait alors à 285,6 millions de dollars. Pour remonter la pente, VF développe son activité en ligne et en Grande Chine, où l’entreprise a récemment nommé Winnie Ma en tant que première présidente de la région.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com